Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

L'un des objectifs des jeux paralympiques de Paris 2024 est de "changer le regard et les mentalités"

vendredi 10 novembre 2017 à 18:23 Par Edouard Marguier, France Bleu Paris et France Bleu

Le président du comité international paralympique, Andrew Parsons, était en visite à Paris ce vendredi pour la première fois depuis l'obtention des jeux de 2024.

Pendant cette visite, le Premier ministre Edouard Philippe a donné le coup d'envoi d'un match de handibasket
Pendant cette visite, le Premier ministre Edouard Philippe a donné le coup d'envoi d'un match de handibasket © Radio France - Edouard Marguier

Paris, France

Le président du comité international paralympique Andrew Parsons a passé la journée de vendredi à visiter quelques infrastructures des jeux de Paris 2024 qui se dérouleront du 4 au 15 septembre. Le Brésilien a d'abord été accueilli à Matignon par le Premier ministre Edouard Philippe avant de se rendre dans le gymnase du collège Dora Maar à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis.

Pour cette visite, des enfants en situation de handicap et valides ont notamment fait du basket ensemble. Certains adolescents ont pour objectif d'intégrer l'équipe de France de handibasket en 2024 : "ça me ferait vraiment plaisir car avant mon accident j'avait un bon niveau sportif et si ça arrive cela montrera que rien n'a changé même si je suis en fauteuil a raconté Nicolas, 16 ans, paraplégique depuis 2 ans après un accident en faisant de la course à pied, dans la forêt, un arbre est tombé sur moi et m'a touché la moelle épinière et je suis devenu quelqu'un en fauteuil".

Des jeux pour tous

Ces joueurs ont l'espoir de retrouver ce gymnase de Saint-Denis en 2024 : il servira de centre d'entrainement pour les athlètes puisqu'il se trouve à deux pas du futur village olympique. "C'est un endroit accessible à tous, souligne Andrew Parsons, et puis c'est bien de voir tout le monde jouer ensemble". Tout est dit, les organisateurs de Paris 2024 se sont engagés à améliorer le regard sur le handicap et de rendre tous les lieux de compétition accessibles à tous aux jeux paralympiques et olympiques : "c'est vrai que l'un des enjeux des paralympiques, c'est de changer le regard et les mentalité en montrant les capacité de chacun" a ajouté Emmanuelle Assman, présidente du comité paralympique français, ancienne escrimeuse, médaillée de bronze par équipe au jeux d’Athènes en 2004.