Société

La fronde contre la fermeture de la piscine d'Avesnes sur Helpe

Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord jeudi 29 octobre 2015 à 18:00 Mis à jour le vendredi 30 octobre 2015 à 10:07

Le cercle des nageurs de Marseille avec notamment Fabien Gilot, Camille Lacour..
Le cercle des nageurs de Marseille avec notamment Fabien Gilot, Camille Lacour..

Près de 3400 personnes ont rejoint le comité de soutien contre la fermeture de la piscine d'Avesnes sur Helpe annoncée pour le 1° janvier pour des raisons budgétaires, même les grandes stars de la natation se mouillent pour sauver l'établissement qui enregistre plus de 60 000 entrées par an.

Touche pas à ma piscine, c’est le message sur facebook de presque 3400 personnes inscrites sur le comité de soutien de l’établissement qui doit fermer le 1° janvier. Une décision annoncée en conseil municipal il y a 15 jours seulement. Le maire les républicains Marie Annick Dezitter explique qu’elle ne peut pas faire face au coût de cette piscine vieillissante qui date des années 70. 

Le déficit s'élève à plus de 600 000 euros  par an dans une ville de 5000 habitants dans un contexte de baisse des dotations de l’état ce n’est plus possible explique le maire. En plus, cette piscine est installée dans un gymnase également vieillissant qui vient d’être cédé à la région pour un euro symbolique, elle ne peut donc plus s’occuper de cet équipement, mais ce n’est pas de la compétence de la région donc la solution c’est la fermeture dès le 1° janvier.

Marie-Annick Dezitter, le maire d'Avesnes sur Helpe se justifie

Inadmissible pour les simples usagers, les 265 licenciés des 2 associations, les parents d’élèves. Pour eux, la piscine est certes déficitaire mais comme partout, et c’est un service public pour les 44 communes de la communauté de communes, indispensable dans une zone où de nombreuses personnes apprennent à nager à l’école faute de moyen, par exemple 40% de non nageurs au collège d’Avesnelle.

Par ailleurs, une décision de fermeture en pleine année scolaire pose problème aux écoles et associations pour trouver des créneaux dans les autres piscines du secteur, la plus proche étant à Aulnoye Aymeries à 15 km de là.

Des adolescentes nageuses et leur mamie membre de Nage et Détente - Aucun(e)
Des adolescentes nageuses et leur mamie membre de Nage et Détente

le reportage de Rafaela Biry Vicente

Les opposants très remontés se sont donc regroupés sur une page facebook de soutien, où chacun poste une photo avec une pancarte. Cela va des enfants qui expliquent qu’ils veulent apprendre à nager à Avesnes, aux grands-mères qui ne peuvent pas forcément aller ailleurs pour leur aquagym, jusqu'aux stars françaises de la natation comme Jérémy Stravius, Alain Bernard, Florent Manaudou, Camille Lacourt ou encore le régional de l’étape Fabien Gillot. Francis Luyce, le président dunkerquois de la fédération française de natation se mobilise aussi contre cette fermeture.

Francis Luyce, le président dunkerquois de la fédération nationale de natation

Ils appellent à une grande marche de soutien le mercredi 4 novembre à 14h au départ de la piscine, et ils réclament à la communauté de communes Cœur de l’Avesnois d’étudier la possibilité d’une reprise. Le président a d’ores et déjà convoqué un conseil communautaire extraordinaire pour débattre du sujet mi novembre.