Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

La jeune lutteuse de Cluses Hilary Honorine va tenter de décrocher une médaille de bronze

mercredi 24 octobre 2018 à 18:07 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

Hilary Honorine a été battue ce mercredi lors du premier tour aux championnats du monde de lutte à Budapest en Hongrie. La lutteuse de Cluses a toutefois été repêchée et va tenter d'accrocher une médaille de bronze ce jeudi.

Hilary Honorine (en bleu) qui a perdu contre la japonaise Okuno mais peut encore accrocher une médaille de bronze
Hilary Honorine (en bleu) qui a perdu contre la japonaise Okuno mais peut encore accrocher une médaille de bronze © Maxppp -

Depuis samedi 20 octobre ce sont les championnats du monde de lutte, 60e édition, en Hongrie à Budapest.  Ce mercredi 24 octobre, une jeune haut-savoyarde est entrée en lice. Hilary Honorine a tout juste 21 ans, c'est sa première sélection chez les séniors en 53 kg. 

La jeune licenciée au Cluses Olympique a été battue au premier tour ce mercredi par la Japonaise Haruna Okuno, tenante du titre. La Française est quand même repêchée et reste en course pour une médaille de bronze ce jeudi.

Hilary Honorine fait de la lutte depuis ses 12 ans, après la découverte de ce sport au collège. Dans la vie quotidienne, la jeune femme est aussi étudiante avec un BTS assistant manager et en licence RH, mais pour cette première sélection en équipe de France séniors, elle avoue que sa préoccupation, c'est de décrocher une médaille.