Sports

JO 2016 - La journée marathon de la pentathlète stéphanoise Elodie Clouvel

Par Léo Tescher, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 18 août 2016 à 20:44

Élodie Clouvel a des chances de médaille aux Jeux Olympiques de Rio
Élodie Clouvel a des chances de médaille aux Jeux Olympiques de Rio © AFP - Raymond Roig

Lors de son entrée en lice jeudi pour les qualifications en escrime, la Stéphanoise Elodie Clouvel a terminé 7e sur 36. Elle est à 36 points de la première, la polonaise Oktawia Nowacka. Et donc, tout est possible pour elle dans sa journée marathon ce vendredi. Quatre épreuves au programme.

En pentathlon moderne, 36 points d'écart, ce n'est rien. Pour preuve, ce vendredi, les meilleures devraient prendre près de 1.000 points. 36 points, c'est ce qui sépare la Stéphanoise Élodie Clouvel de ses concurrence après les épreuves de qualification en escrime de jeudi aux Jeux Olympiques de Rio. Tout se jouera ce vendredi.

1. Natation

Les premiers point sont à prendre dès 17 heures avec la natation. Un 200 mètres nage libre qu'Élodie connaît bien... puisque avant d'être pentathlète, elle était nageuse de haut niveau entraînée par un certain Philippe Lucas, l'ancien coach de Laure Manaudou. Plus elle finira dans les premiers, plus elle engrangera de points. Aussi simple que ça.

2. Escrime (encore)

À 19 heures, ça se complique puisque c'est reparti pour de l'escrime. Mais cette fois, c'est comme des épreuves de rattrapage. La dernière des qualifications en escrime jeudi, la Russe Gulnaz Gubaydullina, affronte la 35e, la Biélorusse Anastasiya Samusevich-Prokopenko. Celle qui remporte ce match affronte ensuite la 34e... et ainsi de suite jusqu'à la 1ère. L'idée est donc là d'engranger des points bonus par rapport à la veille. Et Elodie Clouvel peut en espérer, elle qui par le passé a déjà fait mieux qu'une 7e place en qualification.

3. Saut d'obstacle (équitation)

À peine l'épée posée, les pentathlètes s'élanceront à 20h30 dans une course de saut d'obstacles. La particularité étant qu'elles ne connaîtront leur cheval qu'à la dernière minute. Les obstacles sont placés à 1m20 de hauteur et sur une distance de 400 mètres. Un obstacle tombé, un refus du cheval, et ce sont des points qui s’envolent.

4. Combiné (cross-country + tir au laser)

Et c'est à 23 heures que ça devient fou : les points de toutes les épreuves précédentes sont additionnés. Et le classement général donne l'ordre de départ aux pentathlètes pour la dernière épreuve : la préférée d'Élodie Clouvel : la course à pied. Un cross country de 3.200 mètres combiné avec du tir au laser. La première à passer la ligne d'arrivée est titrée championne olympique.

Partager sur :