Tous les sports

La judokate girondine Emilie Andéol sacrée double championne d'Europe à Montpellier

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde lundi 28 avril 2014 à 7:00

andeol
andeol © Panoramic

Emilie Andéol a signé la performance sportive du week-end. Elle est devenue double championne d'Europe de judo à Montpellier. Le samedi en individuel dans la catégorie des plus de 78 kg et le dimanche en équipe avec la France. Originaire de Marcheprime, Emilie Andéol remporte ses deux premiers titres internationaux.

Magnifique performance de la judokate girondine Emilie Andéol ce week-end. Elle a été sacrée double championne d'Europe à Montpellier. Tout d'abord en individuel samedi dans la catégorie des plus de 78 kg puis par équipe avec la France dimanche. Emilie Andéol a été formée au Judo Club de Marcheprime , sur le bassin d'Arcachon de l'âge 5 ans à 20 ans. D'ailleurs, ses parents habitent toujours à Marcheprime. A 25 ans, Emilie Andéol signe sa première grande victoire en individuel.

Premier titre international

Elle décroche son premier titre international. Une consécration logique pour la judokate. Après avoir remporté deux médailles d'argent, une individuel et une autre en équipe, lors de ces mêmes championnats d'Europe en 2013 et signé une 2e place au Tournoi de Paris en février dernier, elle monte enfin sur la première marche du podium. Un titre conquis devant toute sa famille qui avait fait le déplacement de Gironde. En finale, la Girondine s'est débarrassée de la Bosniaque Larisa Ceric au jeu des pénalités.

Deux médailles d'or en deux jours

Après son sacre en individuel, Emilie Andéol a remis ça avec l'Equipe de France hier. Les Françaises ont battu les Allemandes 3 à 2 en finale. L'Equipe de France de judo a réussi des championnats d'Europe exceptionnels. La France a remporté 13 médailles dont six en or lors des épreuves individuelles et termine première nation européenne. De son côté, la judokate girondine Emilie Andéol a maintenant en ligne de mire les prochains Jeux Olympques de 2016 à Rio.

Emile Andéol remporte son premier titre international en invidivuel