Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO : la piste d'Ernée se refait une beauté en vue du prochain motocross des Nations

-
Par , France Bleu Mayenne

A Ernée, la piste de motocross s'offre une cure de jouvence. Pendant une dizaine de jours, les pelleteuses et les bénévoles ont travaillé sur le site du circuit Raymond-Demy pour donner un nouvel aspect à cette piste très renommée en France et même dans le monde.

Le nouveau tracé du circuit de motocross Raymond-Demy à Ernée.
Le nouveau tracé du circuit de motocross Raymond-Demy à Ernée. © Radio France - Gildas Menguy

Dix jours de travaux pendant lesquels les tracteurs et les pelleteuses se sont activées sur le célèbre circuit de motocross d'Ernée. Une piste plus longue et plus moderne grâce notamment au travail d'un homme, Cédric Lucas. Profession : traceur. C'est donc lui, avec l'aide des dirigeants du motoclub d'Ernée, qui a permis de transformer la piste.

En fin de semaine dernière, deux pilotes chevronnés sont venus tester la nouvelle piste : Mickaël Pichon, double champion du Monde de la discipline et son fils Zachary (19 ans), un futur champion sûrement.

Cette piste d'Ernée si particulière à flanc de colline.
Cette piste d'Ernée si particulière à flanc de colline. © Radio France - Gildas Menguy

Ces travaux ont été effectués en vue du Motocross des Nations qui doit se disputer à Ernée fin septembre. Pour l'instant, les organisateurs font comme si l'événement était maintenu et attendent de voir comment la situation sanitaire mondiale et nationale va évoluer. Pas facile pour le président de l'organisation, Philippe Lecomte : "c'est la problématique de tous les organisateurs aujourd'hui. On suit les décisions gouvernementales. On n'a pas de réponse pour l'instant donc on continue de travailler. On attends mais on va devoir prendre une décision. On espère pouvoir organiser les Nations en septembre dans les meilleurs conditions mais si il faut annuler, on le fera. On est dans l'interrogation actuellement".

En temps normal, cet événement est susceptible de rassembler 30 000 spectateurs sur un week-end pour voir s'affronter les meilleurs pilotes de motocross du monde.

Le pilote sarthois, double champion du monde, Mickaël Pichon (à droite) avec Philippe Lecomte, le président du Motoclub d'Ernée.
Le pilote sarthois, double champion du monde, Mickaël Pichon (à droite) avec Philippe Lecomte, le président du Motoclub d'Ernée. © Radio France - Gildas Menguy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess