Tous les sports

La piste de moto-cross de Villars-sous-Ecot prête à accueillir les championnats du monde

Par Jérémie Pignard et Rebecca Gil, France Bleu Belfort-Montbéliard dimanche 19 avril 2015 à 7:00

Circuit de motocross Villars-sous-Ecot
Circuit de motocross Villars-sous-Ecot © Radio France - Rebecca Gil

Après six mois de gros travaux, le circuit de moto-cross de Villars-sous-Ecot dans le Doubs est désormais remodelé. Prêt à accueillir les 30 et 31 mai prochain le Grand Prix de France comptant pour les championnats du monde 2015.

Les pelleteuses et gros engins ont déserté la piste après six mois de travaux. Le circuit de la Versenne à Villars-sous-Ecot s'est offert un nouveau lifting afin de coller aux normes exigées par la fédération internationale de moto-cross. Grâce au travail de l'entreprise locale Climent et d'une vingtaine de bénévole, la piste a désormais sa tenue de gala, prête à accueillir les 30 et 31 mai prochain le Grand Prix de France comptant pour les championnats du monde 2015 de la discipline.

Plus que quelques finitions avant l'événement

En dehors de la piste, l'entrée du circuit a été modifiée afin d'accueillir les structures des pilotes, les chemins d'accès repensés... Un résultat final qui n'a pas été simple à obtenir. "On a eu de la neige, de la pluie, et avec le relief cela a retardé les travaux . Mais l'entreprise Climent (en charge du chantier) a mis les gros moyens pour que cela soit fait dans les délais" explique soulagé le président du club du moto club de Villars-sous-Ecot Claude Masini.

A un mois et demi de l'événement international, le "gros oeuvre" est donc terminé et ne reste désormais que les finitions . "Disposer t outes les barrières pour la sécurité du public, les gaines pour les câbles de la télévision et du système de chronométrage, les chemins pour les secours..." , énumère Claude Masini. 

Travaux grand prix motocross SON

Pour cela les bénévoles seront encore à pied d'oeuvre. Certains ont déjà pris leurs dispositions comme Yohann, un passionné qui n'a pas hésité à poser une semaine de congé avant la compétition pour donner un coup de main . La préparation minutieuse d'une manche de championnat du monde est à ce prix.