Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Tous les sports

La ville de Belfort labellisée Terre de Jeux 2024

Parmi les 500 premières collectivités labellisées "Terres de Jeux 2024" figurent la ville de Belfort et la communauté de communes de Rahin-et-Chérimont, en Haute-Saône.

Tony Estanguet, président de Paris-2024, comité d'organisation des JO.
Tony Estanguet, président de Paris-2024, comité d'organisation des JO. © Maxppp - Yoan Valat

Belfort, France

La liste a été dévoilée mercredi dernier, 20 novembre, par Tony Estanguet, président de Paris 2024, lors du Congrès des maires. 500 premières collectivités viennent de recevoir le label "Terre de Jeux 2024". Objectif : faire rayonner la dynamique des Jeux Olympiques qui auront lieu à Paris en 2024 sur l'ensemble du territoire national, en associant les collectivités territoriales.

Faire vivre les valeurs de l'Olympisme

Avec ce label, la ville de Belfort s’engage à "faire vivre le projet Paris 2024 sur son territoire pendant les cinq prochaines années" à travers de nombreux événements. Elle vise aussi à devenir un "centre de préparation aux Jeux". Des délégations venues de tous les pays pourraient venir dans le Territoire dès 2020 pour s'entraîner.

"On travaille sur une délégation autour du cyclisme, puisqu'on s'est positionnés depuis quelques années sur un accompagnement fort de toutes les disciplines cyclistes, que ce soit le vélo sur toute, l'enduro VTT ou le VTT Trial", explique Pierre-Jérôme Collard, adjoint aux sports.

On pourrait accueillir différentes disciplines sur des sports d'intérieur

"Le vélo, c'est une première candidature sur laquelle on devrait pouvoir se positionner, et puis après, en fonction des équipements ou des cahiers des charges, on pourrait accueillir différentes disciplines sur des sports d'intérieur, autour d'un équipement comme le Phare par exemple".

La ville de Belfort accompagne l'équipe de France de volley féminin via une convention qui doit aller jusqu'aux Jeux de Paris 2024. On recense à Belfort environ 180 clubs sportifs et 18.000 licenciés (des Belfortains mais aussi des habitants des communes alentours).

Rahin-et-Chérimont en Haute-Saône

En Haute-Saône, la communauté de communes de Rahin-et-Chérimont (qui comprend les communes de Champagney, Clairegoutte, Echavanne, Errevet, Frahier-et-Chatebier, Frédéric-Fontaine, Plancher-Bas, Plancher-les-Mines et Ronchamp) a également été labellisée Terre de jeux 2024. Elle doit évidemment sa notoriété à La Planche des Belles Filles, qui a déjà accueilli quatre arrivées du Tour de France (une cinquième est prévue en 2020).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu