Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Lacourt et Stravius opposés ce soir à Barcelone dans la finale du 50m dos

dimanche 4 août 2013 à 9:13 Par Nathalie Delpeyrat, France Bleu

Les Bleus ont enchainé samedi une deuxième journée d'affilée sans médaille aux mondiaux de natation. Ils rêvent, ce dimanche, de mettre fin à cette période de disette, avec Camille Lacourt et Jérémy Stravius. Ils ont réalisé les premier et deuxième temps des demi-finales du 50m dos.

Camille Lacourt et Jérémy Stravius sur 50 m dos sont, avec le relais 4x100 m 4 nages, les dernières chances de médaille pour la France aux Mondiaux-2013 de natation, ce dimanche à Barcelone.Les deux Français, qui ont été co-champions du monde du 100 m dos en 2011, ont signé les deux meilleurs temps des demi-finales du 50 m dos : Lacourt en 24 sec 39/100e, et Stravius en 24 sec 45/100e.

 

Lacourt et Stravius en finale du 50 mètres dos. Reportage Xavier Monferran

Leurs rivaux, en particulier l'Américain Matt Grevers, champion olympique et du monde du 100 m dos, ont fini assez loin derrière, à plus de 3/10e.Mais les deux Tricolores se méfieront en se rappelant que Florent Manaudou aussi avait réalisé le meilleur temps, et de loin, des demi-finales du 50 m libre, avant de prendre la 5e place de la finale samedi. 

Le relais 4x100 m 4 nages tentera de se faire pardonner son erreur des Mondiaux-2011 à Shanghai, où il avait été éliminé dès les séries. Une médaille est possible, mais seulement si tout se goupille à la perfection.