Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le Biarritz Olympique Omnisports en quasi cessation de paiement

vendredi 29 mars 2019 à 6:00 Par Thibault Vincent et Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque

Branle-bas de combat à Biarritz. L’association omnisports du BO dont dépendent 11 sections sportives, dont le rugby, est en situation de cessation de paiement. La dette est de 400.000€. Le maire demande le vote d’une subvention extraordinaire de 150.000€, la famille Gave promet de donner 200.000€.

Le parc des Sports Aguiléra abrite le rugby mais aussi l'association omnisports du BO
Le parc des Sports Aguiléra abrite le rugby mais aussi l'association omnisports du BO © Radio France - Jacques Pons

Biarritz, France

Le Biarritz Olympique omnisports est en quasi cessation de paiement. L’annonce a été faite en préambule d’une commission générale municipale à huis-clos ce jeudi 28 mars au soir, destinée à étudier le « projet Aguiléra », présenté par Jean-Baptiste Aldigé, le président de la SASP Biarritz Olympique Pays Basque. 

La dette à combler pour éviter la liquidation de l’association omnisports est de 400.000€. Un trou dû à des _« erreurs de gestion »_selon des participants à la réunion municipale. L’heure est grave car 11 sections sportives, pour 3200 adhérents, reposent juridiquement sur l’association qui détient notamment le numéro de licence du rugby.

Une subvention municipale de 150.000€

Pour éviter le pire, et que tout le château de cartes de la principale association sportive biarrote ne s’écroule, le maire de Biarritz, Michel Veunac a demandé à ses conseillers le vote d’une subvention exceptionnelle de 150.000€. Elle sera soumise aux votes des élus lors du prochain conseil municipal, le 10 avril. Selon le premier magistrat la somme doit être versée le 11 avril au plus tard.

Il semble qu’il ait obtenu l’accord de principe de la majorité de ses conseillers. De son côté, la famille Gave, actionnaire très majoritaire de la SASP Biarritz Olympique Pays Basque, le club professionnel de rugby, a promis d’injecter 200.000€. Les 50.000€ restants viendraient de l’Omnisport.