Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le bodyboarder d'Arcachon Maxime Castillo prépare sa 3ème saison chez les pros

mercredi 6 décembre 2017 à 18:41 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Le surfeur de 23 ans vient de boucler sa deuxième saison sur le World Tour. Maxime Castillo pense déjà à la suite mais il cherche de nouveaux sponsors pour boucler son budget 2018.

Max Castillo dans la vague de Teahupoo à Tahiti au printemps dernier
Max Castillo dans la vague de Teahupoo à Tahiti au printemps dernier - Florian Rey

Arcachon, France

Le bodyboarder arcachonnais Maxime Castillo est de retour sur ses terres après sa deuxième saison sur le circuit pro. Le bodyboarder arcachonnais, licencié au club local Ocean Roots, a terminé 16ème de la coupe du monde. Il s'est notamment distingué sur les vagues du Chili où il a terminé 5ème de l'épreuve, puis à Nazaré au Portugal avec une 9ème place.

Maxime Castillo sur le World Tour 2017 - Aucun(e)
Maxime Castillo sur le World Tour 2017 - APB tour

Objectif l'an prochain : terminer dans le Top 10. Mais Max Castillo doit encore boucler son budget. Contrairement au surf, le bodyboard n'est pas une discipline qui attire beaucoup les sponsors.

Je remercie ceux qui m'ont suivi. Je les sollicite déjà pour l'an prochain et j'espère convaincre de nouveaux partenaires.

L' arcachonnais est loin de rouler sur l'or. La saison dernière il n'a pas pu participer à l'ensemble des épreuves faute d'argent pour se payer les billets d'avion.

Maxime Castillo