Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le boxeur loirétain Christian M’Billi combattra à Orléans pour un championnat du monde

mercredi 29 août 2018 à 20:33 Par Guillaume Drechsler, France Bleu Orléans

La "nouvelle terreur de la boxe mondiale" montera sur le ring du palais des sports d’Orléans le 11 octobre. Christian M'Billi livre ses premières réactions à France Bleu Orléans.

Christian Mbilli combattra dans son département, le Loiret.
Christian Mbilli combattra dans son département, le Loiret. © Maxppp - Valdrin Hhemaj

Orléans, France

Sortez vos agendas et cochez bien le jeudi 11 octobre 2018. Le boxeur originaire de Montargis dans le Loiret, Christian M’Billi combattra au palais des sports d’Orléans pour une ceinture de champion du monde. Un combat de ce niveau: cela n'était pas arrivé depuis décembre 2000 à Orléans. Une volonté de sa part alors qu’il est exilé au Canada depuis un an et demi.

"C’est génial, je suis vraiment content" se réjouit le loirétain au téléphone depuis le Canada, quelques minutes avant un entraînement prévu à 9 heures du matin. "J’avais demandé à combattre chez moi, dans la région Centre, dans le Loiret, pour rendre à ceux qui m’ont tout donné au club de l’USM Montargis. Lorsque l’équipe de France m’avait repéré pour les JO de Rio, le président du club et la mairie ont facilité les démarches l’obtention de la natonalité française."

Entre Canada et France

A l’heure où la boxe française a tout misé sur Tony Yoka, le gamin de Montargis s’est exilé au Canada. Après les Jeux Olympiques de Rio en 2016, Christian M’Billi signe avec le promoteur Yvon Michel et combat en Amérique du Nord. Son style, tout en puissance, fait des ravages.

"Il a des marteaux à la place des poings" explique l’ancien champion olympique Brahim Asloum. "Avant, son point faible était la défense mais depuis qu’il travaille avec les Canadiens, il a une défense de haut niveau. Il encaisse pour redonner aussi fort. C’est un tank." A tel point que Brahim Asloum a signé un partenariat il y a quelques mois avec le promoteur (agent) canadien pour devenir le co-promoteur de Christian M’Billi et lui permettre de combattre en France.

Le promoteur et ancien champion, Brahim Asloum - Radio France
Le promoteur et ancien champion, Brahim Asloum © Radio France - Guillaume Dreschler

Consultant, directeur de la stratégie boxe et organisateur de réunions chez RMC Sport, Brahim Asloum a enrôlé le montargois dans la ‘Team Asloum events’. Une exposition médiatique qui a permis au loirétain de combattre en France pour la première fois en juin, au Cannet, et de remporter la ceinture mondiale des moins de 25 ans dans la fédération WBC.

Adoubé par ses pairs

L’arrivée de Christian M’Billi dans la boxe professionnelle n’est pas passée inaperçue. Certes, il n’est pas champion olympique – battu à Rio en 2016 en quarts de finale des poids moyens (-75kg) par le futur médaillé d’or Arlen Lopez – mais depuis, son bilan impressionne: 11 combats, 11 victoires, 11 KO.

Les éloges à son égard pleuvent. « C’est la nouvelle terreur de la boxe mondiale » explique Brahim Asloum, l’ancien champion olympique et du monde dans les années 2000. « Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les spécialistes de la boxe, les Américains qui l’observent depuis son passage chez les professionnels ».

Une véritable réunion de boxe

Avec ce combat prévu le 11 octobre 2018 au palais des sports d’Orléans, Christian M’Billi veut "installer ce beau sport qu’est la boxe à la place qu’elle mérite". Et pourquoi pas couronner d’une première grande ceinture de champion du monde une journée marquée, plus tôt, par la venue de Brahim Asloum pour des animations boxe dans des établissements scolaires d’Orléans.

La soirée devrait se dérouler de 19h30 à 23h avec sept à huit combats au programme. Les boxeurs de la région seront mis à l’honneur dans tous les combats. Le prix des places est d’ores et déjà fixé : 20 euros pour les 3000 places situées dans le palais des sports, 50 euros pour le parterre aux abords du ring et 120 euros pour les places VIP avec cocktails.