Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tokyo 2021 : jeux olympiques et paralympiques

VIDÉO - Le boxeur toulousain Sofiane Oumiha prépare les Jeux olympiques de Tokyo

-
Par , France Bleu Occitanie

Dans le "Boxoum", la salle de boxe de Sofiane Oumiha à Toulouse, l'heure est à la préparation. 2021 est une grande année pour le boxeur qui passe dans le monde professionnel cette saison avec un objectif en tête : les JO de Tokyo cet été.

Le vice-champion olympique Sofiane Oumiha attend de pied faire les JO de Tokyo cet été.
Le vice-champion olympique Sofiane Oumiha attend de pied faire les JO de Tokyo cet été. © Radio France - Louis Fontaine

C'est le retour du doux parfum des Jeux olympiques dans la salle de boxe de Sofiane Oumiha ! Le vice-champion olympique de Rio 2016 attaque une année charnière pour sa carrière. Il quitte la boxe amateur pour le monde professionnel

Une année cruciale pour Sofiane

Après un stage avec l'équipe de France de Boxe en début d'année, Sofiane a repris un entraînement de haut niveau pour appréhender sereinement ses prochains défis. Son coach et cousin Mehdi Oumiha veille sur sa préparation : "Tous les jours, on ne lâche rien. C'est plus facile pour Sofiane de travailler maintenant qu'il a des objectifs en tête. Sofiane a besoin de se projeter pour être bon. On attend son premier combat professionnel le 6 mars en Pologne"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce premier affrontement dans la catégorie pro n'effraie pas pour autant le champion du monde des poids légers, sacré à Hambourg en 2017 : "C'est dans la suite logique d'une vie de boxeur. Je vais m'endurcir, poser mes appuis et travailler avec des gants plus petits. Je sais que l'intensité grimpe d'un cran en professionnel. Moins de rounds, mais plus d'exigence. Je ne m'éloigne en aucun cas de ma boxe olympique qui a fait ma réussite jusque là."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le rêve olympique

Sofiane a rendez-vous début avril pour son tournoi de qualification aux JO de Tokyo. Il a été stoppé l'année dernière à cause de la crise sanitaire. Le boxeur et son coach sont dans l'attente du Comité international olympique. L'organisme doit communiquer dans les semaines à venir sur le maintien des épreuves olympiques. 

Son troisième et dernier objectif de la saison n'est autre que la compétition olympique cet été. Oumiha y pense depuis 2016 et sa médaille d'argent à Rio : "J'ai la tête tournée vers Tokyo depuis bien longtemps. Notre préparation a été bousculée par le Covid-19 mais ça ne change rien à l'envie. Je m'entraîne deux fois par jours tous les jours en alternant prépa physique et combat." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess