Tous les sports

Le grand jour pour la kayakiste Périgourdine Manon Hostens aux JO de Rio

Par Faouzi Tritah, France Bleu Périgord vendredi 19 août 2016 à 5:50

Manon Hostens va s'aligner aux préliminaires Kayak à quatre 500 m
Manon Hostens va s'aligner aux préliminaires Kayak à quatre 500 m © Maxppp - Maxppp

C'est le grand jour pour la Périgourdine Manon Hostens aux JO de Rio. A 14h37, la jeune kayakiste a rendez-vous pour les préliminaires, l'équivalent des séries en kayak à quatre 500 m. Manon Hostens 22 ans est licenciée au Périgueux Canoë-Kayak, une retransmission est organisée au siège du club

La belle histoire de la périgourdine Manon Hostens avec les jeux olympiques commence à 14h37 à Rio. La jeune femme licenciée au Périgueux Canoë-Kayak va s'aligner aux préliminaires qui sont l'équivalent des séries en kayak à quatre 500 m. Le club organise d'ailleurs pour tout le monde une retransmission de la course au siège du club au Moulin de Sainte Claire. Manon Hostens pourra compter sur le soutien des Périgourdins et de sa maman qui est auprès d'elle à Rio. Si les tricolores l'emportent la finale se disputera samedi. Son père n'a pas pu faire le déplacement mais il l'a régulièrement au téléphone. Francis Hostens est son premier supporter "c'est que le début, on rêve déjà de Tokyo !"

J''ai toujours cru en ma fille, elle a cette passion dans les veines!  Francis Hostens le père de la kayakiste Périgourdine Manon Hostens

Manon Hostens a perfectionné sa préparation au Temple-Sur-Lot près d'Agen avant de s'envoler pour RIO - Radio France
Manon Hostens a perfectionné sa préparation au Temple-Sur-Lot près d'Agen avant de s'envoler pour RIO © Radio France - Xavier Dalmont

Manon Hostens est dans une bonne dynamique

Tout réussi à Manon Hostens. Malgré ses 22 ans elle a déjà une solide expérience avec ses deux médailles d'or aux championnats du monde en juin. La jeune femme s'est entraînée dur au Temple-sur-Lot , et elle avait confiée à France Bleu Périgord qu'elle mesurait déjà l'enjeu

"Il y a un bon niveau il faut se méfier de tout le monde, le niveau est assez élevé il va falloir se battre!" Manon Hostens la kayakiste Périgourdine

.

Partager sur :