Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le Limousin aussi se prépare pour les JO 2024

-
Par , France Bleu Limousin

De l'équitation au vélo, en passant par la boxe et la natation, plusieurs sites sportifs, en Haute-Vienne et en Corrèze, devraient déposer leur candidatures pour accueillir des équipes nationales lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour leur préparation ou même pour être leur base arrière.

Pompadour, en Corrèze, pourrait évidemment permettre la préparation d'une équipe d'équitation
Pompadour, en Corrèze, pourrait évidemment permettre la préparation d'une équipe d'équitation © Radio France - Nicolas Blanzat

Limousin, France

Aucun équipement sportif n'est retenu comme site olympique pour les JO de Paris 2024. Mais la Corrèze et la Haute-Vienne espèrent bien participer quand même à ces jeux. En accueillant des équipes nationales pour leur préparation, ou pour leur servir de base arrière. A l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine, la région a d'ailleurs lancé un plan "Ambition 2024" pour accompagner ces projets

En Corrèze, une réunion s'est tenue il y a quelques jours. Trois sites sont retenus : Pompadour pour toutes les disciplines liées au cheval ; le centre Mille sources à Bugeat qui a déjà fait ses preuves en accueillant des équipes nationales de boxe et de judo, et propose aussi des structures pour le rugby à 7 ; et le lac du Causse, pour l'aviron, la nage en eau libre et le triathlon.  Jean-François Teyssandier, président du Comité Olympique et Sportif français de la Corrèze, était l'invité de Jérôme Ostermann ce lundi à 8h15 sur France Bleu Limousin pour en parler. 

En Haute-Vienne, cette réunion aura lieu le 23 mai. Parmi les sites crédibles qui se dégagent, il y a évidemment l'Aquapolis de Limoges et le vélodrome Raymond Poulidor de Bonnac-la-Côte. Le site de Chéops à Limoges a aussi des atouts : des hébergements et bientôt un stade couvert d'athlétisme. Le parc des sports de Beaublanc, lui, peut accueillir des équipes de football, rugby, basket et hand. On peut aussi regarder du côté des sites de skate-board et de BMX prévus par la ville de Limoges.