Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le Messin Ugo Humbert est bien invité au Moselle Open

mardi 11 septembre 2018 à 17:14 Par Magali Fichter, France Bleu Lorraine Nord

Le Moselle Open commence le dimanche 16 septembre à Metz. Et les derniers noms se précisent, notamment de ceux qui bénéficient d'une "Wild Card", c'est à dire qu'ils sont invités par la direction du tournoi. Parmi eux, comme attendu, le Mosellan Ugo Humbert, qui a fait sensation à l'US Open.

Ugo Humbert à l'US Open
Ugo Humbert à l'US Open © Maxppp -

Metz, France

On savait déjà que le Moselle Open, qui va se dérouler du 16 au 23 septembre aux Arènes de Metz, allait accueillir de grosses têtes d'affiche : les Français Jo-Wilfried Tsonga, Benoît Paire, Gilles Simon, Richard Gasquet, le Japonais Kei Nishikori, etc. Mais on a appris, ce mardi, de nouveaux noms, ceux des joueurs qui bénéficient d'une Wild Card, c'est-à-dire qu'ils sont invités par la direction du tournoi. Parmi eux, ce n'est pas une surprise, le Mosellan Ugo Humbert, jeune espoir catapulté à la 104e place mondiale après sa qualification pour le 2ème tour de l'US Open, il y a quelques semaines.

Une invitation logique

A 20 ans, Ugo Humbert a fait sensation à New York, malgré sa défaite en quatre sets face à Stan Wawrinka. Sa présence était donc obligatoire devant son public, et Julien Boutter, le directeur du Moselle Open est fier de pouvoir se l'approprier, puisque c'est bien la Wild Card du tournoi qui lui est attribuée, et non celle de la FFT : "La direction a vraiment tenu à ce que cette invitation soit la notre. Cela a beaucoup de sens en termes de symbole et de lien".

Le lien, notamment parce que l'enfant du coin a déjà participé au Moselle Open l'année dernière. Le symbole, celui de la jeunesse, puisque le Moselle Open se veut un incubateur de talent. En 2006 par exemple, c'est un certain Novak Djokovic qui remporte le tournoi, le premier trophée important de sa carrière, à 19 ans. 

Avoir un tennis de haut niveau, c'est prendre le risque d'aller chercher de jeunes talents" - Eric Lucas, manager général du Moselle Open

Dénicher les espoirs de demain, c'est donc dans l'ADN de l'Open de Moselle, selon le manager général Eric Lucas : "Avoir un tennis de haut niveau, ça veut dire travailler l'excellence, la reconnaissance des gens qui ont fait leurs preuves, mais aussi être capable de prendre des risques. Et c'est prendre le risque d'aller chercher des jeunes talents comme Ugo Humbert, ou comme Djokovic à l'époque."

En ce qui concerne les wild cards pour les qualifications, deux joueurs sont invités, le champion de Lorraine Boris Fassbender, 20 ans, et Arthur Rinderknech, 23 ans, qui est déjà dans les 500 meilleurs du monde alors qu'il a commencé les tournois ATP... au mois de juin !