Tous les sports

Le pilote manceau Sébastien Bourdais autorisé à reprendre la compétition

Par Julie Le Duff, France Bleu Maine mercredi 16 août 2017 à 18:09

Sébastien Bourdais après sa victoire aux 24 heures du Mans avec Ford, en 2016. A cause de l'accident d'Indianapolis, il n'a pas pu courir au Mans en 2017
Sébastien Bourdais après sa victoire aux 24 heures du Mans avec Ford, en 2016. A cause de l'accident d'Indianapolis, il n'a pas pu courir au Mans en 2017 © Radio France - Yann Lastennet

Il l'a annoncé via les réseaux sociaux dans la nuit de mardi à mercredi : trois mois après son spectaculaire accident à Indianapolis, Sébastien Bourdais est officiellement bon pour le service !

C'est par un tweet que Sébastien Bourdais a fait part de la bonne nouvelle à ses fans : le pilote manceau a le feu vert des médecins pour revenir à la compétition, trois mois - seulement, pourrait-on dire - après avoir son accident à 300 km/h sur le circuit des 500 miles d'Indianapolis.

"Certains se demandent ce que je faisais à Indy aujourd’hui… Eh bien, j’ai eu un dernier rendez-vous avec le docteur. Et devinez quoi ? Tout va bien. Allons piloter !", écrit Sébastien Bourdais, qu'on savait impatient de revenir au volant.

Une convalescence éclair

Dès le mois de mai, le pilote manceau a tout fait pour accélérer sa rééducation, au point de reprendre la musculation avant même d'être sorti de l'hôpital. Et moins d'un mois et demi plus tard, il marchait déjà sans béquilles. Des efforts impressionnants, et payants : au début du mois, Bourdais a pu faire un premier test à Lexington, dans l'Ohio, en enquillant la bagatelle de 80 tours de circuit. Le retour officiel en compétition pourrait avoir lieu dans quinze jours à Watkins Glen, dans l'Etat de New York, pour l'avant-dernière manche du championnat d'IndyCar, même si son écurie ne l'a pas encore confirmé.