Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo

Le pongiste toulousain Simon Gauzy heureux d'être qualifié pour les JO de Tokyo

-
Par , France Bleu Occitanie

Simon Gauzy est qualifié pour les Jeux Olympiques de cet été à Tokyo. Le Toulousain de 25 ans se dit soulagé et impatient. Dans un long entretien, il explique son intense préparation à France Bleu Occitanie.

Simon Gauzy
Simon Gauzy © Maxppp - Swen Pfrtner

Sa parole est plutôt rare. Simon Gauzy, numéro 1 mondial du tennis de table, s'est qualifié il y a une dizaine de jours avec l'équipe de France pour les Jeux Olympiques de cet été à Tokyo. Le Toulousain, membre du club allemand d'Ochsenhausen, raconte son intense préparation au micro de Stéphanie Mora.

Alors, soulagé d'être qualifié Simon ?

Ça fait du bien de se qualifier six mois avant les JO, ça nous permet de nous préparer du mieux possible. En plus on a eu un premier match difficile, un match couperet, on savait que si on perdait ce match-là on était éliminés donc on a bien manœuvré, c'est super de se qualifier comme ça.

Comment vous allez vous préparer avant la compétition qui démarre le 24 juillet ?

On joue énormément, on a des compétitions toutes les semaines, on voyage beaucoup. C'est important de jouer les compétitions qui nous feront gagner des points pour le classement mondial. Les compétitions permettent aussi d'évaluer notre niveau de performance face à un certain type de joueurs donc c'est important pour nous de jouer régulièrement.

Vous parlez d'une grosse préparation, vous prenez combien de jours de repos par an ?!

En 2019, j'ai eu six jours de congés en juillet et cinq jours en décembre donc ça n'est pas énorme ! On a 16 ou 17 compétitions internationales chaque année, ajoutez à ça les matchs de club, environ 30 par an.

Que représente cette qualification aux Jeux pour le tennis de table? ouverture au grand public ?

Seulement s'il y a de bons résultats ! On a bien vu en 2016 à Rio il n'y a pas eu de bons résultats de notre part donc très peu de médiatisation de la discipline ce que je trouve normal. Mais qualifier la France pour les JO, c'est très important pour notre sport.

Pouvez-vous prendre l'or aux Chinois favoris ?

Non ! Pas pour le moment en tout cas, dans l'épreuve par équipes c'est impossible car ils ont les trois meilleurs joueurs du monde mais en simple il y a quelque chose à faire !

Vous trouvez le temps de revenir de temps en temps à Toulouse?

Très peu, j'y suis retourné il n'y pas longtemps pour voir le nouvel appartement de mes parents qui ont déménagé. Mon fils vit en Allemagne avec ma compagne, il est encore très jeune donc difficile de se déplacer mais ma famille vient le plus possible en Allemagne mais ... Toulouse me manque  !

ENTRETIEN - Simon Gauzy avec Stéphanie Mora

Les Jeux olympiques d'été de 2020 auront lieu du 24 juillet au 9 août 2020 à Tokyo, au Japon, qui a déjà organisé ceux de 1964.

Avant les JO, Simon Gauzy sera dans le Rhône à la fin du mois pour tenter de décrocher le titre de champion de France qui lui échappe depuis 2013.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess