Tous les sports

Le Rallye Lyon Charbonnière Rhône vu par...

France Bleu vendredi 11 avril 2014 à 16:35

visu blog charbonnières
visu blog charbonnières © agence DPPI

Nahide Ennam, Présidente du Comité d’organisation du Rallye

Vendredi 17 avril

Le Championnat de France des Rallyes poursuit son édition 2014 ses droits ce week-end avec le Rallye Lyon Charbonnières - Rhône, manche incontournable du début de saison. Nahide Ennam se réjouit de la façon dont débute cette 66e édition.du Rallye Lyon Charbonnière Rhône

«  Nous sommes ravis au départ de ce rallye. En plus d’un temps bien plus clément que l’an dernier, nous comptons aussi sur un très beau plateau, en qualité et en quantité. Nous espérons ainsi voir beaucoup de spectateurs au bord des routes pour un vrai succès populaire. »

 «  Organiser un rallye est un défi permanent, en sachant que c’est un grand événement rassemblant près de 200 000 spectateurs. Nous faisons courir plus de 180 équipages, et tout ça est géré uniquement par des bénévoles, ce qui est un vrai tour de force. A notre époque où tout est professionnalisé, organiser un tel événement avec une équipe de bénévoles est une vraie réussite. Le défi est là et on le relève chaque année du mieux qu’on peut le faire. »

 « On rassemble près de 800 personnes qui travaillent sur l’événement, dont 300 commissaires, 150 gendarmes… Nous avons la chance de pouvoir compter sur de vrais passionnés, qui ont une grande envie d’apporter leur pierre à l’édifice. »

 «  Il y a de nouvelles règles techniques de sécurité à mettre en œuvre, ça va rentrer dans les mœurs au fur et à mesure des épreuves. De notre coté, nous faisons tout pour les mettre en place, respecter le cahier des charges et ces règles. J’espère désormais que les spectateurs seront respectueux de ces règles de sécurité. »

Samedi 18 avril

«  Je suis très satisfaite de cette première journée, car c’est tout le travail d’une année qui prend forme sous nos yeux et grâce au travail des bénévoles. Mis à part l’annulation de la spéciale 4, qui était un impondérable, cette journée a été belle réussite dans son ensemble. J’ai été heureuse de pouvoir donner le départ avec Michèle Mouton. »

 «  Pour revenir au problème de l’ES4, nous avons été victimes de la popularité de cette spéciale, mythique depuis de longues années. Avec l’application des nouvelles règles techniques de sécurité, l’emplacement du public près d’une buvette n’était pas conforme pour une sécurité maximale. Il n’a pas été possible de déplacer cette buvette, ce qui a conduit les autorités à annuler cette spéciale. C’est une décision juste, car la sécurité passe avant tout. Ceci nous rappelle que le succès du rallye repose sur des bénévoles et que nous avons besoin de l’implication de chacun pour le bon déroulement d’un rallye. »

 « Du côté de Gerland, nous avons été ravis du déroulement de la journée. Nous avons organisés des baptêmes en voitures de course, suite à un jeu organisé par Tonic Radio et Espace Radio. Ce spectacle a tellement plu au directeur du Groupe Espace qu’il souhaite faire des directs l’année prochaine, alors que ce n’est pas leur domaine. C’est très important de voir que des gens extérieurs au rallye se passionnent pour notre sport. Leur soutien nous est indispensable . »

 «  La spéciale de Gerland a d’ailleurs reçus un nombre important de spectateurs. Le fait de l’organiser en ville nous permet d’attirer un nouveau public, des curieux habitant Lyon et qui ne feraient sans doute pas des déplacements dans les spéciales, comme le font les passionnés. Ceci nous permet de toucher un nouveau public, impressionné de voir des WRC passer devant le stade mythique de l’Olympique Lyonnais. Malgré le week-end de Pâques, cette spéciale attire un nombre important de spectateurs. »

 «  Nous avons reçus un nombre important d’invité, à commencer par le nouvel Adjoint aux Sports de la Ville, qui remplace Monsieur Braillard, désormais Secrétaire d’Etat aux Sports. Il était heureux de voir ces belles voitures passer dans sa ville, ses yeux brillaient comme ceux d’un enfant émerveillé. Pour la ville de Lyon, il est très important qu’un tel événement fédérateur soit proposé aux habitants, 100 % gratuit. Nous avons également souligné la tenue du Challenge Handicap Eco, et celle du Salon Alternatives Auto à l’intérieur du Palais des Sports, qui montrent que nous sommes des gens passionnés mais responsables . » /node/32c4340e-c180-11e3-8e9c-005056a87fa3

Partager sur :