Tous les sports

Le Rallye Rouergue Aveyron Midi Pyrénées vu par...

France Bleu Toulouse mercredi 9 juillet 2014 à 17:03 Mis à jour le vendredi 11 juillet 2014 à 8:00

Jean-Michel Da Cunha
Jean-Michel Da Cunha © agence DPPI

Jean-Michel Da Cunha, entrepreneur local, passionné et habitué à disputer "sa" manche du championnat de France des rallyes

Jeudi 10 juillet

Jean-Michel Da Cunha : « La passion avant tout »

Le Championnat de France des Rallyes poursuit son édition 2014 ce week-end avec le Rallye Aveyron Rouergue Midi-Pyrénées. Si l’épreuve est habituellement disputée à cette période par de fortes chaleurs, cette édition devrait se dérouler dans des conditions beaucoup plus fraiches. Jean-Michel Da Cunha, bien connu en terres ruthénoises, dispute de nouveau ‘sa’ manche du Championnat de France des Rallyes, à bord d’une Citroën DS3 WRC. Entrepreneur local, il espère surtout se faire plaisir sur les routes de l’Aveyron, tout en pensant au classement général.

« Je suis artisan façadier et j’apprécie énormément de pouvoir disputer ce rallye à domicile. Mon maitre-mot, c’est la passion. Je ne cherche pas à me comparer à qui que ce soit, je n’ai pas d’objectif. Je suis là avant tout pour me faire plaisir. Bien évidemment, je souhaite toujours faire la meilleure performance possible. Mais je serai déjà satisfait d’aller au bout en me faisant plaisir. Une très belle place au classement général serait la cerise sur le gâteau. »

« Je ne sais pas si la victoire est pour cette année mais on a beaucoup travaillé avec Sébastien mon copilote, ainsi qu’avec nos partenaires les plus fidèles pour boucle le budget. Un de nos partenaires principaux en 2013 ne nous a pas suivis en 2014, il a donc fallu nous employer pour pouvoir assurer notre participation. Nous avons sollicité un partenaire qui a adhéré à notre projet tardivement. En quelques jours, on est passés de rien à tout. »

« Cette édition sera difficile. Nous ne sommes pas habitués à ces conditions d’humidité et de fraicheur. À la fin des reconnaissances, les routes étaient déjà assez sales, ça risque donc d’être pire en spéciale. Comme on a une voiture d’exception, une Citroën DS3 WRC, on aurait aimé l’utiliser dans des conditions plus propices. Nous essaierons de faire plaisir aux spectateurs qui viendront nous voir et braveront les conditions. »

« Je reste sur mes gardes car, l’an dernier, je me sentais bien au départ. Je pensais qu’on allait tout craquer, qu’on serait devant. On pensait être forts et, au final, ça ne s’est pas passé comme prévu. »

voiture JM Da Cuhna - rallye aveyron - Aucun(e)
voiture JM Da Cuhna - rallye aveyron

Vendredi 11 juillet

« Un bilan mitigé » :  Jean-Michel Da Cunha se trouve à la deuxième place de ‘sa’ manche du Championnat de France des Rallyes, après la première journée de course.

 « Je suis plutôt satisfait de cette première journée. Les conditions n’étaient pas évidentes au départ, et les routes étaient assez sales dès les premiers passages. C’était glissant. Il a fallu se montrer prudents par moment, d’autant qu’on s’est fait quelques petites peurs. Mais nous avons terminé la journée sans encombre, c’est donc forcément positif pour nous. »

 « Mais, sportivement, le bilan est mitigé. La spéciale de Laissac était compliquée pour nous, je ne sais pas pourquoi. On s’est fait de belles frayeurs lors du deuxième passage notamment. On avait réglé l’auto pour le sec. J’avoue que, demain, j’aimerais bien qu’il fasse beau. Mais le but est de nous faire plaisir et c’est là l’essentiel. On s’est régalé dans la spéciale du Nayrac en revanche. On a pu attaquer comme on le souhaitait, et avons signé de bons chronos. »

 « Ce samedi sera la plus grosse journée du rallye, il faudra donc que l’on soit prêt à rouler fort dès la première spéciale. C’est toujours plaisant d’être au volant d’une si belle auto et de pouvoir montrer de quoi on est capables. Au delà des chronos, on a vraiment envie de se faire plaisir, terminer la spéciale en se disant qu’on a tout donné. On espère que le temps sera au beau fixe samedi, pour nous mais aussi pour le public, qu’il soit nombreux au bord des routes. »

Samedi 12 juillet

« Chaud jusqu’au bout ».  Jean-Michel Da Cunha s’est finalement adjugé la deuxième place de ‘sa’ manche du Championnat de France des Rallyes, à bord de la Citroën DS3 WRC du team PH-Sport.   

« C’était chaud jusqu’au bout, je ne m’y attendais pas. Je pensais qu’on allait pouvoir gérer notre avance, car nous avions trente secondes d’avance sur Quentin Gilbert avant la dernière boucle. Mais on a fait un tête-à-queue, puis il nous a repris neuf secondes dans l’avant-dernière spéciale. Il ne nous restait plus qu’une avance de quinze secondes avant la dernière ES, celle de Moyrazès, qui fait plus de trente kilomètres. »

 « S’il revenait sur nous au même rythme, on savait qu’on perdait la deuxième place. Il fallait donc y aller. Il a quand même été plus rapides que nous dans cette spéciale mais on a réussi à le contenir. On s’est bien défendus et on a réussi à défendre notre deuxième place. On a fait une très belle spéciale mais on n’avait pas le choix. On ne voulait pas lâcher. Finir deuxième devant notre public est une belle réussite. On en est très fiers, très contents. »

 « Il y avait beaucoup de monde au bord des routes. Dans un format de trois jours, avec des spéciales le dimanche, on aurait sans doute eu encore plus de monde. Mais il y avait quand même énormément de public dans les spéciales. Quand il y a autant de personnes pour regarder passer les voitures, ça porte les équipages. On a envie de bien faire. En tant qu’Aveyronnais, ça me fait plaisir de voir que le succès est toujours au rendez-vous. » /node/0311ba54-06b4-11e4-a580-005056a87fa3