Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Le Vendéen Thomas Laurent sur le podium des 24 Heures du Mans avec l'écurie Jackie Chan DC Racing

dimanche 18 juin 2017 à 15:33 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan

Le Vendéen Thomas Laurent a réalisé un exploit. Le plus jeune pilote français engagé cette année aux 24 Heures du Mans finit 2e de la course, sur le podium, avec l'écurie de Jackie Chan.

Thomas Laurent termine 2e pour sa première participation aux 24 Heures du Mans avec l'écurie de Jackie Chan -
Thomas Laurent termine 2e pour sa première participation aux 24 Heures du Mans avec l'écurie de Jackie Chan -

Le Mans, France

Pour cette 85e édition des 24 Heures du Mans, Porsche remporte la course pour la troisième année d'affilée avec la Porsche 919 Hybrid. C'est aussi la dix-neuvième victoire du conducteur sur la mythique épreuves sarthoise.

En deuxième position, l'Oreca-Gibson n°38 du Jackie Chan DC Racing, pilotée en partie par le vendéen, Thomas Laurent (accompagné du Chinois Ho-Pin Tung et du Britannique Oliver Jarvis). A 19 ans, il était le plus jeune pilote français engagé dans cette édition. Pour sa première participation, il réalise donc un exploit en terminant sur le podium avec l'écurie de Jackie Chan. Thomas Laurent, l’un des acteurs majeurs de la course, court en LMP2 et est champion du monde dans cette catégorie.

Pendant deux heures, l'Oreca-Gibson n°38 du Jackie Chan DC Racing alors pilotée par Thomas Laurent, a même occupé la première place. Mais avec plus de trois heures de course à tenir, l'Oreca a finalement craqué mais termine avec une très belle deuxième place.

La Porsche N.1 a abandonné peu avant midi ce dimanche, laissant le commandement de la course à la voiture N.38 de Jackie Chan DC Racing.

Pour en savoir plus sur le nouveau grand espoir du sport automobile français, cliquez ici.