Tous les sports

Le Vosgien Quentin Gilbert va découvrir le championnat du monde de rallye WRC2

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine jeudi 21 janvier 2016 à 9:05

Quentin Gilbert pilote une DS3 R5 cette saison (Image d'illustration)
Quentin Gilbert pilote une DS3 R5 cette saison (Image d'illustration) © Maxppp - Maxppp

C'est ce jeudi le coup d'envoi de la saison de championnat du monde de rallye WRC à Monte-Carlo. Deux Lorrains au départ de la catégorie 2 : le Nancéien Quentin Giordano et le Vosgien Quentin Gilbert, l'un des favoris pour le titre. Quentin Gilbert vise le titre.

Le rallye de Monte Carlo ouvre ce jeudi la saison du championnat du monde des rallyes. Dans la catégorie WRC 2, l'équivalent de la deuxième division, deux Lorrains sont au départ : le Nancéien Quentin Giordano et le Vosgien Quentin Gilbert. A 26 ans, le pilote de Châtenois va donc découvrir le haut niveau mondial, au volant d'une Citroën DS3 R5 et sous les couleurs de l'écurie officielle Citroën.

Gilbert parmi les favoris

Quentin Gilbert et son co-pilote Renaud Jamoul restent sur un titre mondial dans la catégorie Junior, la saison passée. Un titre qui permet au Vosgien de voir les frais des six rallyes de la saison pris en charge par le constructeur Citroën. Une belle opportunité de décrocher à terme un volant dans l'élite, le WRC, pour Quentin Gilbert : 

C'est sûr que c'est un rêve qui se réalise, parce qu'intégrer une équipe comme ça, c'est le rêve que j'ai depuis tout petit. On touche du doigt le Graal. Ça fait vraiment rêver d'être dans l'écurie qui a permis à Sébastien Loeb d'être nonuple champion du monde, à Sébastien Ogier d'éclore."

Quentin Gilbert vise clairement la victoire finale dans ce championnat du monde WRC2. Le pilote vosgien, carrossier quand il ne conduit pas, a bien conscience qu'il s'agit d'une saison charnière : 

Cette année, je vais être dans de très bonnes conditions. C'est certain qu'après la saison qu'on a faite en 2015, et si on arrive à faire une belle saison en 2016, je ne vois pas pourquoi on ne serait pas dans une voiture officielle dans un futur proche."

Les premiers tours de roues avec la DS3 R5 sont plutôt positifs puisque Quentin Gilbert avait remporté le rallye du Var en fin d'année 2015.