Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Les basketteuses Isabelle Fijalkowski et les "Demoiselles de Clermont" élevées au rang de gloires du sport français

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'équipe qui a dominé le basket féminin dans les années 70 et la star française de la discipline dans les années 90 ont été distinguées par le jury réuni par la Fédération des internationaux du sport français ce mercredi à Paris.

Les filles du CUC ont remporté 13 titres de championnes de France
Les filles du CUC ont remporté 13 titres de championnes de France

Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, France

Huit sportifs, parmi lesquels la navigatrice décédée Florence Arthaud ou encore l'ancien footballeur Alain Giresse, ont été élevés au rang de "Gloires du sport" français ce mercredi à Paris. La sélection a été décidée par un jury réuni par la Fédération des internationaux du sport français. Le "mur des Gloires du sport" est l'équivalent du Hall Of Fame aux Etats-Unis, aux côtés de 360 autres sportifs au Comité olympique. Le titre de "gloire du sport" distingue les sportifs au palmarès exceptionnel, tout en prenant en compte leur comportement citoyen, leur investissement professionnel, associatif et social.   

La Clermontoise Isabelle Fijalkowski, 204 sélections, aujourd'hui au panthéon du sport français  - Maxppp
La Clermontoise Isabelle Fijalkowski, 204 sélections, aujourd'hui au panthéon du sport français © Maxppp - Nicolas Créach

Fijalkowski la pionnière

Le jury a fait la part belle au sport auvergnat et au basket féminin en particulier. La Clermontoise Isabelle Fijalkowski, 204 sélections en équipe de France, intègre ce fameux mur. Evoluant au poste de pivot, elle a commencé sa carrière en 1988 à l'AS Montferrand, avant de jouer à Challes-les-Eaux, au Stade Clermontois, à Bourges, à Côme et finir sa carrière à Valenciennes. Fijalkowski s'est également offert un parenthèse aux Etats-Unis. D'abord en intégrant l'Université du Colorado en 1994. Puis en étant la première Française à évoluer dans le championnat américain WNBA aux Rockets de Cleveland trois plus ans tard. Elle est aujourd'hui responsable de la formation des joueurs et coordonnateur du pôle espoir du Creps de Vichy et vit dans l'Allier. 

Les Demoiselles de Clermont ont également été cinq fois finalistes de la Coupe des Clubs champions - Aucun(e)
Les Demoiselles de Clermont ont également été cinq fois finalistes de la Coupe des Clubs champions

Les Demoiselles font aussi le mur

Mais Isabelle Fijalkowski n'est pas la seule basketteuse auvergnate à être glorifiée cette année. Le jury a également décidé d'intégrer les "Demoiselles de Clermont" à ce fameux mur. Celles qui ont dominé le basket dans les années 70, sont distinguées dans la catégorie "équipe". Les filles du CUC ont été sacrées 13 fois championnes de France (dont 12 consécutivement) en 1968, 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979 et 1981. Elles ont également atteint à cinq reprises la finale de la Coupe des Clubs champions en 1971, 1973,  1974, 1976 et 1977, sans jamais parvenir à en gagner une.