Tous les sports DOSSIER : JO 2016 : Les Bretons à Rio

Les Bretons aux JO de Rio. 6/10 : Cécilia Berder en lice pour le "meilleur"

Par Benjamin Bourgine, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 1 août 2016 à 5:14

Cécilia Berder, vice-championne du Monde
Cécilia Berder, vice-championne du Monde © Maxppp - Sergei Ilnitsky

Spécialiste du Sabre, Cécilia Berder attend les Jeux de Rio avec beaucoup d'enthousiasme, mais aussi beaucoup d'ambition. Celle qui a démarré l'escrime à Quimper, et qui est aussi journaliste aujourd'hui représente l'un des bonnes chances de podium pour les tricolores.

Sa chronique chez nos confrères de France Info s'appelle "l’Âme Olympique". Cécilia Berder, journaliste et sportive de haut niveau, y aiguise sa plume parfois en sabrant, parfois à fleuret moucheté. L'escrime, c'est sa passion, depuis toute petite, et les Jeux Olympiques, le but ultime.

Rio, l'horizon Olympique

Depuis 2008, et les Jeux de Pékin, où elle était en tant que remplaçante, Cécilia Berder n'a qu'une envie : goûter à nouveau à cette effervescence sportive et humaine : "J'étais juste dans les gradins, mais en 15 jours, j'ai grandit de 5 ans, c'était tout en accéléré ". En individuelle ou par équipe, peu importe. Cette année, c'est gagné, elle a obtenu les 2 qualifications. " Depuis 2008, j'ai la chance d'être en équipe de France. je vis pour cette équipe, je tremble pour cette équipe, c'est ma vie ".

Des objectifs ? le top !

L'an dernier, Cécilia Berder est arrivée quasiment tout en haut de la hiérarchie mondiale. Vice-championne du monde à Moscou, elle sait désormais qu'elle peut faire de grandes choses. Alors avant Rio, pas question de prioriser les objectifs... En individuelle ou par équipes, à 26 ans, c'est une échéance à ne pas manquer. Elle veut gagner : " Il n'y a aucune limite. Il n'y a pas de préférence. Si je suis inscrite sur cette compétition, c'est pour la gagner ".

Cécilia Berder à l'entrainement - Radio France
Cécilia Berder à l'entrainement © Radio France

Sa famille et ses proches avec elle à Rio

Une grosse délégation finistérienne va faire le déplacement à Rio. Vingt personnes, de Morlaix ou de Quimper. Ils seront là toute la première semaine à Rio, pour la journée du lundi 8 août, l'épreuve individuelle, et celle du 13 août, l'épreuve de sabre par équipe.