Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les "Bronzés" olympiques de Sotchi règnent sur la Transjurassienne 2017

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon
Prémanon, France

Podium "équipe de France de ski de fond" sur la 39è Transjurassienne, ce dimanche à Prémanon (Jura). Victoire au sprint de Duvillard devant Gaillard et Perrilat-Boiteux, trois des quatre médaillés de bronze avec le relais tricolore aux JO 2014 de Sotchi. Succès de Graefnings (Suède) chez les dames.

Les "Bronzés" des JO de Sotchi sur le podium de la Transju 2017 : J-M Gaillard (2e), R. Duvillard (1er), I. Perrillat-Boiteux (3è)
Les "Bronzés" des JO de Sotchi sur le podium de la Transju 2017 : J-M Gaillard (2e), R. Duvillard (1er), I. Perrillat-Boiteux (3è) © Radio France - David Malle

Une fois n'est pas coutume dans la longue histoire de la Transjurassienne, l'équipe de France de ski de fond au grand complet ou presque était au départ de la 39e édition, ce dimanche, sur le parcours de repli inédit de 50 km entre Bois d'Amont et Prémanon dans le Jura.
Et les Bleus ne sont évidemment pas venus pour rien, comme on s'y attendait ! Robin Duvillard, Jean-Marc Gaillard et Ivan Perillat-Boiteux -- trois des quatre "Bronzés" du relais français aux derniers JO de Sotchi -- ont tout simplement trusté les trois marches du podium de la Transju 2017.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A l'issue d'un sprint final à suspense, c'est l'Isérois Duvillard qui a devancé d'une spatule ses deux équipiers tricolores de Haute-Savoie sur la ligne d'arrivée en 1h53'38" !

Robin Duvillard avec la fameuse cloche offerte au vainqueur de la ransjurassienne, le 12 février 2017
Robin Duvillard avec la fameuse cloche offerte au vainqueur de la ransjurassienne, le 12 février 2017 © Radio France - David Malle

C'est la quatrième victoire consécutive d'un Français sur la mythique Transjurassienne, mais la onzième "seulement" en 33 éditions disputées (6 annulations depuis 1979, la dernière en date en 2016).
Les meillleurs Franc-Comtois de cette Transju 2017 -- hormis Jean-Marc Gaillard, le Haut-Savoyard désormais installé à Prémanon -- sont le Belfortain Bastien Poirrier (9e) et l'inoxydable Pontissalien de 46 ans, Didier Roy (25e) qui disputait sa vingtième Transjurassienne (3e en 1998 et 2005).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La jeune maman jurassienne Aurore Jean sur le podium féminin pour sa première Transju !

Sur le 50 km féminin de cette 39è Transjurassienne, les Françaises doivent en revanche se contenter des deux dernières marches du podium... En 2h05'43'', c'est la Suédoise Maria Graefnings qui s'est imposée avec plus de deux minutes d'avance sur Aurélie Dabudyk. La fondeuse de Haute-Savoie n'a donc pas réussi à gagner sa troisième Transju d'affilée, comme elle l'ambitionnait au départ de Bois d'Amont.

Le podium féminin de la Transjurassienne 2017 : Aurélie Dabudyk (2e), Maria Graefnings (1ere), Aurore Jean (3e)
Le podium féminin de la Transjurassienne 2017 : Aurélie Dabudyk (2e), Maria Graefnings (1ere), Aurore Jean (3e) © Radio France - David Malle

Aurore Jean, elle, savoure sa troisième place, ce dimanche. Pour la Jurassienne de 31 ans – ancienne leader de l'équipe de France féminine de ski de fond, avec notamment une 6e place aux JO de Sotchi – c'était la première participation à la mythique Transjurassienne, treize mois après avoir accouché de son premier enfant...

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parmi les 1844 partants la Transjurassienne 2017 – 50 km, ce dimanche : une très grande majorité de passionnés fondeurs anonymes, comme toujours ! Mais aussi des ''people'', engagés avec l'équipe de la Sapaudia (don de moelle osseuse) : comme l'ancienne star du patin à glace, Philippe Candeloro ou le pilote de Formule 1, Romain Grosjean !

Philippe Candeloro en plein ravitaillement sur la Transjurassienne 2017
Philippe Candeloro en plein ravitaillement sur la Transjurassienne 2017 © Radio France - Thierry Eme

Au total, ils étaient environ 3700 inscrits sur l'ensemble des courses du week-end de la 39e Transjurassienne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess