Tous les sports

Les championnats de France de natation handisport à Dijon

Par Quentin Vinet, France Bleu Bourgogne jeudi 5 mars 2015 à 19:50

La piscine olympique de Dijon
La piscine olympique de Dijon © Quentin Vinet - Radio France

Ils seront une centaine ce vendredi et ce samedi pour les championnats de France de natation handisport, à la piscine olympique de Dijon. En compagnie du très médiatique Philippe Croizon et du champion dijonnais Charles Rozoy.

Le président du Comité Bourgogne Handisport, Bruno Harduin-Auberville, est quelqu'un de "content" . Il l'a appris à l'automne "par un coup de fil au dernier moment" : Dijon organise les championnats de France de natation handisport ce vendredi et ce samedi. L'enthousiasme est partagé par la présidente du Comité Handisport en Côte-d'Or, Sophie Fluchot : "c'est un honneur et une joie, ce championnat est très important pour tous les sports du handisport, il ne va pas rayonner que sur la natation" .

Handisport ENROBE

Il s'agira du troisième grand rendez-vous pour la récente piscine olympique de Dijon, après les championnats de France en petit bassin l'an dernier et ceux pour les juniors il y a quatre ans. Mais il a fallu gérer cela différemment. Les athlètes seront moins nombreux, une centaine, "parce que on n'a pas affaire à des personnes valides, mais des personnes ayant des besoins particuliers en hôtellerie, en transport, il faut aller voir tous les petits points de la vie quotidienne" explique Sophie Fluchot.

Attention à la piscine olympique de Dijon ! - Radio France
Attention à la piscine olympique de Dijon ! © Radio France

Les deux têtes d'affiche de ces championnats de France seront cote doriennes. Le médaillé paralympique Charles Rozoy évoluera "à la maison" , ravi que "les médias s'intéressent de plus en plus" au handisport. Lui-même parle de l'aspect "social" , mais il n'oublie pas que la natation est avant-tout un "sport de haut niveau" . Avec la jeune Laura Mahieu, âgée de quinze ans et du club de Montbard, ils ont l'intention de briller : cette compétition est qualificative pour les championnats du monde de Glasgow cet été. Eux-même qualificatifs pour les Jeux Paralympiques l'an prochain à Rio de Janeiro.

Handisport SON

Les organisateurs attendent un millier de personnes pour chacun des deux jours de compétition. La SNCF fera des réductions sur ses billets de train et l'entrée de la piscine sera gratuite. Les finales se disputeront en fin d'après-midi, sous les yeux du très médiatique Philippe Croizon , amputé des quatre membres. "On va avoir un beau parrain" se réjouit le Dijonnais Charles Rozoy, "il fait bouger le handicap et a montré qu'on pouvait traverser la manche" . Il sera speaker et se prêtera au jeu des autographes.