Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les conseils des gendarmes du Var pour circuler autour du Castellet pendant le Grand Prix de France de F1

-
Par , France Bleu Provence

Les premiers spectateurs sont attendus ce jeudi 20 juin sur le circuit Paul-Ricard du Castellet pour le Grand Prix de France de Formule 1. Après les énormes bouchons de l'an passé, les organisateurs ont réalisé de nombreux aménagements. Les gendarmes du Var ont aussi des conseils à vous donner.

Les embouteillages autour du circuit Paul-Ricard du Castellet lors du GP de France de F1 en 2018
Les embouteillages autour du circuit Paul-Ricard du Castellet lors du GP de France de F1 en 2018 © Radio France - Sophie Glotin

Le Castellet, France

Pour la deuxième année consécutive, le circuit Paul-Ricard du Castellet (Var) accueille le Grand Prix de France de Formule 1. Les premiers spectateurs ( détenteurs de Pass 3 jours + élèves invités par la Région) sont attendus dès ce jeudi 20 juin à partir de 15h pour la visite des stands suivie d'une séance de dédicaces des pilotes. Les essais libres ont lieu vendredi 21 juin à partir de 11h. Les essais qualificatifs sont prévus samedi 22 juin dès 15h. Le Grand Prix de Formule 1 aura lieu dimanche après-midi à partir de 15h10. 

Pour éviter les énormes bouchons qui avaient marqué l'édition 2018, de nombreux aménagements ont été réalisés. Les gendarmes du Var (entre 350 et 450 militaires mobilisés pour l’événement) ont également des conseils à donner aux spectateurs du GP de France de F1 :

  • Arriver le plus tôt possible sur le circuit. A partir de vendredi et jusqu'à dimanche, les parkings (plus nombreux et gratuits) seront ouverts dès 6h et dès 7h pour le circuit.
  • Réserver sa place dans les navettes gratuites mises en place par les organisateurs. 4.000 places de parkings relais sont créées en sortie d’autoroute à La Ciotat. Des navettes gratuites (toutes les 5 minutes) vous conduisent au circuit et vous ramènent le soir à votre voiture. Mais les détenteurs de billets doivent obligatoirement réserver leur place dans les navettes sur le site internet du Grand Prix de France.
  • Ne pas hésiter à faire davantage de kilomètres pour gagner du temps. L'an passé, la départementale 2, qui passe par le village de Signes, a été l'axe le moins utilisé. "J'engage les spectateurs qui arriveraient de l'est Var, d'Aix, Marseille, Nice, Monaco et même de l'est de Toulon à passer par Signes. Ils feront plus de kilomètres mais seront gagnants au niveau du temps" précise le Commandant Sébastien Gibier de l'Escadron départemental de Sécurité Routière de la gendarmerie du Var.
  • Suivre les indications des gendarmes. Informés en temps réel des conditions de circulation autour du circuit, les gendarmes vous indiqueront par leurs gestes l'itinéraire à suivre... qui ne sera pas forcément celui que vous aviez emprunté le matin ou tout simplement imaginé... mais qui devrait vous permettre de passer moins de temps dans votre voiture ! 
  • Laisser le moins de distance possible avec le véhicule qui vous précède. "L'an passé, il y avait parfois entre 300 et 500 mètres d'écart entre certains véhicules... ce n'est pas possible !" indique le Commandant Sébastien Gibier. 
  • Profiter des concerts organisés tous les soirs sur le circuit. Pour étaler au maximum les départs du circuit et donc fluidifier la circulation, des concerts sont organisés tous les soirs sur le circuit Paul-Ricard. (DJs le vendredi soir, Bob Sinclar le samedi soir, Martin Solveig le dimanche soir).