Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Les cyclistes Péraud et Pinot au Critérium de Castillon-la-Bataille

lundi 4 août 2014 à 20:58 Par Romain Dézèque, France Bleu Gironde

Ceux qui ont assidûment suivi le Tour de France seront ravis : Jean-Christophe Péraud et Thibault Pinot, respectivement 2e et 3e de la Grande boucle, sont présents sur le Critérium de Castillon-la-Bataille cet après-midi. En tout, 20 coureurs du dernier Tour se disputeront la victoire.

Pinot devant Nibali, Valverde et Péraud lors du Tour de France
Pinot devant Nibali, Valverde et Péraud lors du Tour de France © MaxPPP

Pas plus tard que l'an dernier, les vedettes des différents critériums de France s'appelaient Froome, Contador, Wiggins ou encore Schleck. Cette année ce sont les coureurs tricolores qui sont à l'honneur ! Il faut dire que leurs performances ont soulevé un vent d'enthousiasme parmi les fans de vélo et pas seulement. Cela faisait 17 ans que les Français n'avaient pas atteint le podium de la Grande boucle.

"On pouvait faire venir Nibali mais on a choisi les Français." — Cyril Bouty, un des responsables du critérium

À Castillon-la-Bataille, on les attend donc avec impatience. À 17 h, les Péraud, Pinot, Bardet, Démare et autres s'élanceront pour un circuit d'une trentaine de tours de 3,2 km. L'arrivée sera jugée au milieu de la côte de Castillon, autour de 19 h. Sur place, les organisateurs sont très fiers de pouvoir accueillir, enfin, la relève. "On pouvait faire venir Nibali, mais on a choisi Péraud, Pinot et les autres. Il n'y a pas photo. Les supporteurs viennent pour eux. Ca fait longtemps qu'on attend ça. Tout le cyclisme français a besoin de ça, de renouveau" , explique Cyril Bouty, l'un des responsables de l'organisation du critérium.

A Castillon, on s'impatiente de la venue des héros du Tour.