Rugby

Photos - Découvrez les Dieux du Stade version Dieux de l'Olympe

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris jeudi 15 septembre 2016 à 9:26

Djibril Camara, arrière du Stade Français Paris et l'un des Dieux du Stade 2017
Djibril Camara, arrière du Stade Français Paris et l'un des Dieux du Stade 2017 - ©DieuxduStade

Nouvelle année pour le calendrier des Dieux du Stade et nouveau photographe. Pour 2O17, c'est le Grec Errikos Andreou qui officie pour des photos en noir et blanc, très épurées, où les sportifs deviennent des Dieux de l'Olympe.

Depuis 2001, c'est le calendrier le plus attendu de la rentrée, celui qui est ardemment commenté. Il fait partie de l'ADN du club de rugby parisien, le Stade Français. Le calendrier des Dieux du Stade version 2017 a été dévoilé ce jeudi, avec en couverture le rugbyman, membre de l'équipe de France de rugby à VII, Terry Bouhraoua. Question : cette nouvelle version photographiée par le Grec Errikos Andreou fera-t-elle autant le buzz que l'an dernier?

Nicolas Karabatic (PSG Handball), l’un des Dieux du Stade 2017  - Aucun(e)
Nicolas Karabatic (PSG Handball), l’un des Dieux du Stade 2017 - @DieuxduStade

Des rugbymen du Stade Français, Sylvain Potard ou les frères Karabatic à l'honneur

L'an passé, le champion de MMA Sylvain Potard avait fait couler beaucoup d'encre en posant complètement nu et en assumant de montrer son sexe. Cette année, Sylvain Potard est de retour tout comme quelques joueurs bien sûr du Stade Français Paris ; citons Geoffrey Doumayrou, Djibril Camara, Clément Daguin ou encore les petits nouveaux Will Genia et Jonathan Danty. Mais les rugbymen ne sont plus seuls à se dévoiler. Depuis quelques années, d'autres sports tirent leur épingle du jeu comme le handball avec les frères Karabatic du PSG Handball ou encore le biathlète Simon Fourcade. En tout, 30 sportifs prennent la pose.

Simon Fourcade (biathlon), l'un des Dieux du Stade 2017 - Aucun(e)
Simon Fourcade (biathlon), l'un des Dieux du Stade 2017 - ©DieuxduStade

Le noir et blanc de rigueur

Et pour les magnifier, un nouveau photographe habitué des photos de mode : le Grec Errikos Andreou. L'esprit de la Grèce que l'on retrouve d'ailleurs dans les photos exclusivement en noir et blanc, où  les Dieux du Stade deviennent les Dieux de l'Olympe.

Clément Daguin (Stade Français Paris), l'un des Dieux du Stade 2017 - Aucun(e)
Clément Daguin (Stade Français Paris), l'un des Dieux du Stade 2017 - ©DieuxduStade

Cette année encore, une partie des fonds récoltés sera reversée à l'association "Le cancer du sein, parlons-en". Le prix du calendrier des Dieux du Stade : 29 euros.