Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

"Les finales du championnat de France de ballon au poing, c'est notre Ligue des Champions"

-
Par , France Bleu Picardie

C'est la tradition ! Comme chaque quinze août, les meilleures équipes de ballon au poing se disputent les finales du championnat de France au parc de la Hotoie d'Amiens. Pour cette discipline, pratiquée seulement dans la Somme, c'est LE rendez-vous de l'année. Un Graal pour les joueurs.

Les finales débuteront à partir de 8 heures ce jeudi au parc de la Hotoie d'Amiens
Les finales débuteront à partir de 8 heures ce jeudi au parc de la Hotoie d'Amiens © Maxppp - Fred Douchet

Amiens, France

Qui dit quinze août dit finales du championnat de France de ballon au poing à Amiens. C'est la tradition ! Ce rendez-vous se déroule au parc de la Hotoie. Les vingt-six meilleures équipes vont s'affronter et toute viennent de la Somme puisqu'il n'y a que dans le département que la discipline est pratiquée.

C'est un peu notre Ligue des Champions

Devant plusieurs centaines de personnes, les joueurs de Beauval, Beauquesne, Albert ou encore Terramesnil vont tenter d'aller décrocher le titre de champion de France dans les différentes catégories et après une saison en extérieur de douze matches. Tous attendent ce rendez-vous avec impatience. Kévin Degrez, joueur de Villers-Bretonneux lui n'est pas qualifié cette année mais est un habitué des finales. "C'est un peu notre Ligue des Champions", s'extasie t-il. 

Kévin Degrez, joueur de ballon au poing à Villers-Bretonneux

Attention à la pluie

Gilles Caron, passionné de la discipline et membre de la fédération de ballon au poing renchérit. "La Hotoie c'est un peu notre Mecque". Pour les joueurs et les dirigeants de la soixantaine de clubs présents dans la Somme, il s'agit, au delà du sport de célébrer la tradition de ce jeu Picard devenu sport. 

Joueront-ils sous la pluie ? La météo annoncée de ce quinze août n'est pas fameuse et pourrait bien perturber les conditions des matches. "Si la pluie persiste elle ne va pas manquer d'alourdir le ballon", explique Gilles Caron. "Cela va rendre le geste des joueurs plus difficile quoique certains adorent jouer avec un ballon lourd", poursuit l'expert avant d'enchaîner sur une anecdote. 

Gilles Caron, spécialiste du ballon au poing

"Je me souviens d'un joueur qui envoyait volontairement un de ses coéquipiers tremper le ballon dans l'eau. Ce ballon là allait favoriser son jeu parce que il était plus fort, plus puissant que ses adversaires" ! Sous la pluie ou au sec, Gilles Caron garantit tout de même beaucoup de spectacle à partir de 8 heures ce jeudi au parc de la Hotoie d'Amiens. 

Les équipes engagées :

  • Catégorie excellence : Beauquesne Bouvet / Beauval et Beauquesne Derny-Forceville
  • Première catégorie (A) : Acheux-en-Amiénois, Englebelmer, Toutencourt Briault et Toutencourt Seguin
  • Première catégorie (B) : Beauval Le Gruiec, Franvillers Sagez, Rainneville et Terramesnil
  • Deuxième catégorie : Albert, Forceville Dufour, Forceville Renard et Hérissart
  • Catégorie Juniors : Beauval et Terramesnil
  • Catégorie Cadets : Beauval, Forceville, Terramesnil et Toutencourt
  • Catégorie Minimes : Beauval, Forceville, Senlis-le-Sec et Toutencourt