Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

Les JO 2018 de Tessa Worley

-
Par , , France Bleu Pays de Savoie

La skieuse du Grand Bornand se prépare pour les JO de Pyeongchang, en Corée du Sud en février prochain. Portrait express.

Tessa Worley, 2e du géant en octobre 2017 à Solden (Autriche)
Tessa Worley, 2e du géant en octobre 2017 à Solden (Autriche) © Maxppp -

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La skieuse de 28 ans, née à Annemasse en haute-Savoie est une spécialiste de l'épreuve du slalom géant. Double championne du monde dans cette discipline et vainqueur du globe de cristal lors de la Coupe du monde de slalom géant en 2017, Tessa Worley s'élancera en Corée du Sud pour tenter de monter sur la plus haute marche du podium olympique.

Votre tout premier souvenir de Jeux Olympiques ?

C'était à Turin, pour Joël Chenal (le skieur de Moûtiers, remporte une médaille d'argent dans le slalom géant à seulement 7 centièmes de Benjamin Raich). j'ai vraiment regardé la course avec un regard d'athlète. Mais maintenant que j'y pense j'ai peut-être aussi vu des images de la médaille de Carole (Carole Montillet, médaille d'or de la descente NDLR) à Salt Lake City.

Décrocher une médaille aux JO, c'est le rêve absolu ?

Oui ! Ça fait partie des objectifs que j'ai envie de "checker" (cocher) sur ma liste mais je sais que c'est extrêmement difficile d'en avoir. Si je n'en ai pas, ma carrière ne sera pas ratée, loin de là. mais si j'en ai une, c'est sûrr que ça réalisera un grand rêve. 

Des hobbies ? 

Des activités qui me font du bien oui : du yoga, tricoter, regarder des films, lire... On vit à 100 à l'heure, j'aime me remettre à une vitesse de croisière plus cool. Peut importe l'activité : juste des choses très simples et très calmes.

Votre caractère ?

Je suis plutôt calme et joviale, j'aime bien rigoler. je n'aime pas le conflit et la tension. J'essaye toujours de créer une bonne atmosphère. 

Perfectionniste quand même ?!

Dans ce que je fais, j'aime bien que les choses soient faites avec précision et efficacité. C'est vrai pour le ski, mais aussi quand je fais un tricot, j'aime bien faire les points justes et finir vite !

Superstisieuse ?

Pas trop... On en parlait avec Taïna (Barroz, autre skieuse de l'équipe de France, de Courchevel NDLR), on aime bien avoir des sous-vêtements qu'on apprécie, mais finalement c'est plus un jeu qu'on prend à la rigolade. Pas superstitieuse donc,  je suis plutôt quelqu'un qui va provoquer sa chance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess