Tous les sports

Les JO de Sotchi sous tension à la veille de la cérémonie d'ouverture

Par Germain Arrigoni, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie jeudi 6 février 2014 à 6:01

Le président russe Vladimir Poutine s'est toujours voulu rassurant sur la bonne tenue des JO
Le président russe Vladimir Poutine s'est toujours voulu rassurant sur la bonne tenue des JO © MaxPPP

Vladimir Poutine a fait des Jeux Olympiques de Sotchi un symbole majeur du retour de la Russie sur le devant de la scène internationale et une opération de prestige personnel. Mais à la veille de l'ouverture des JO, le pari est risqué pour le président russe qui doit faire face à plusieurs mouvements de contestation qui entendent profiter de cette vitrine mondiale.

Au pouvoir depuis 14 ans, Vladimir Poutine a usé de toute son influence en 2007 pour décrocher l'organisation de ces Jeux - le plus grand événement en Russie depuis la chute de l'Union soviétique en 1991 -, qui s'ouvrent vendredi à Sotchi, ville au bord de la mer Noire et des montagnes du Caucase."J'ai personnellement choisi cet endroit", a déclaré le président russe dans un film de la chaîne de télévision publique Rossia 24 sur l'organisation des JO, qui sera diffusé vendredi, après la cérémonie d'ouverture.

La sécurité inquiète encore

Les critiques se sont multipliées sur le coût de ces Jeux olympiques, les plus chers de l'histoire, et les soupçons de corruption concernant les dépenses globales de 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros) pour organiser l'événement dans une zone auparavant quasi vierge d'installations sportives, à quelques centaines de km des républiques instables du Caucase du Nord.

Plusieurs ONG réunies place Stalingrad pour dénoncer les violations des droits de l'Homme en Russie - Maxppp
Plusieurs ONG réunies place Stalingrad pour dénoncer les violations des droits de l'Homme en Russie © Maxppp
Malgré les mesures sans précédent prises par la Russie pour faire face aux menaces d'attentat lancées par des islamistes du Caucase pendant les Jeux, la sécurité suscite encore des inquiétudes, et une loi russe "anti-gay" promulguée en juin 2012 par Vladimir Poutine a provoqué des critiques qui se sont amplifiées en Occident à l'approche des Jeux.

jo sotchi tension  - Aucun(e)
jo sotchi tension
 

jo sotchi 2014 - Radio France
jo sotchi 2014 © Radio France