Tous les sports

Les mondiaux d'aviron de mer... sur le Léman !

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu mercredi 11 octobre 2017 à 16:37

Thonon-les-Bains accueille jusqu'à dimanche les mondiaux d'aviron de mer. Une première sur un lac.
Thonon-les-Bains accueille jusqu'à dimanche les mondiaux d'aviron de mer. Une première sur un lac. - Chablais Aviron Thonon

Pour la première fois, les mondiaux d'aviron de mer sont organisés...sur un lac ! Prés de 800 rameurs originaires d'une trentaine de pays sont réunis à Thonon-les-Bains jusqu'à dimanche.

L'aviron de mer est la version "régate" de l'aviron. un peu comme les compétitions de voile, avec du courant et des vagues. Après Lima au Pérou, Bari en Italie, ou encore Monaco l'an dernier, les meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline vont s'expliquer jusqu'à dimanche sur les eaux du Léman, à Thonon-les-Bains, une première sur un lac.

Des conditions maritimes

Pour les participants, cela ne devrait pas changer grand chose. "Les conditions sur le Léman se rapprochent souvent de celles que l'on retrouve en Méditerranée" explique Claude Dubouloz, le président du comité d'organisation et du club de Thonon, "les vagues sont très cassantes, sans grandes ondulations, avec parfois des creux de 2,50 mètres. Même avec un bateau de mer insubmersible, il faut s'accrocher. Le lac est capable de tout".

ECOUTEZ Claude Dubouloz, le président du comité d'organisation

Contrairement à l'aviron "classique", en ligne et sur des eaux calmes, les courses d'aviron de mer sont organisées sur des parcours agités avec des bouées. L'objectif est de passer ces bouées au milieu des autres concurrents. Les meilleurs sont ceux qui font une bonne lecture du bassin pour prendre les décisions stratégiques en fonction des paramètres de course, le vent, les vagues et le courant.

Les qualifications débutent jeudi à Thonon-les-Bains, le coup d'envoi de quatre jours de compétition jusqu'à dimanche sur cette petite "mer intérieure" qu'est le Léman.