Tous les sports

Les premiers jeux paralympiques de Thibault Stoclin

Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 11 septembre 2016 à 5:00

Thibault Stoclin avec Uniek.
Thibault Stoclin avec Uniek. © AFP - Charly TRIBALLEAU

Il est l'un des trois Alsaciens qui participent aux jeux paralympiques: Thibault Stoclin, d'Innenheim, entre en lice lundi en paradressage.

A 27 ans, Thibault Stoclin affiche déjà neuf titres de champion de France de paradressage à son palmarès, et de nombreuses distinctions internationales. Mais c'est la première fois qu'il participe à des jeux paralympiques. Il entrera en lice lundi avec son cheval, Uniek. "C'est la consécration du boulot", explique ce jeune homme originaire d'Innenheim, qui souffre d'une infirmité moteur cérébral à 80% depuis sa naissance. ll présente aussi un handicap du tonus et parfois des spasmes.

Il remercie son cheval de lui prêter ses jambes"

C'est lui qui a tenu à monter à cheval alors qu'il était encore adolescent. "Ca le motive", souligne sa mère Dominique. "Il se met debout, il marche avec son cheval. Pour lui c'est énorme. Il remercie son cheval de lui prêter ses jambes." La compétition lui a apporté la discipline, mais aussi une certaine valorisation, une fierté. "Il prouve qu'il peut faire des choses que les autres ne peuvent pas faire". Et pour ses parents, c'est aussi une fierté. "Il nous surprend là où on ne l'attendait pas."

L'aventure a été rendue possible par son entraîneur Sophie Eichenberger, propriétaire des Haras de Saint-Pierre. Malheureusement, elle ne peut pas l'accompagner à Rio pour des raisons financières. Car l'aventure paralympique coûte très cher, 10.000 euros selon sa mère. Les parents avaient donc lancé une cagnotte sur internet, près de 200 personnes y ont fait un don pour aider Thibault Stoclin à partir à Rio.

Partager sur :