Tous les sports

Les sept sportifs toulousains à suivre aux Jeux paralympiques de Rio

Par Olivier Uguen, France Bleu Toulouse mercredi 7 septembre 2016 à 11:37

Emilie Ménard, ici à droite aux Jeux paralympiques de Londres en 2012
Emilie Ménard, ici à droite aux Jeux paralympiques de Londres en 2012 © Maxppp -

Sept sportifs toulousains participent aux Jeux paralympiques de Rio, du 7 au 18 septembre 2016 : Emilie Ménard, joueuse de basket en fauteuil roulant, les fleurettistes en fauteuil Delphine Bernard et Maxime Valet, et quatre joueurs de quad rugby, le rugby en fauteuil.

Trois semaines après les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques débutent ce mercredi 7 septembre et durent jusqu'au dimanche 18 septembre. Plus de 4.350 athlètes paralympiques en provenance de 176 pays qui vont au Brésil pour les Paralympiques. Parmi les 126 sportifs français présents à Rio, ils sont sept athlètes handisport à représenter Toulouse et sa région. France Bleu Toulouse les a rencontrés avant qu'ils ne s'envolent pour la capitale brésilienne.

Emilie Ménard, joueuse de basket en fauteuil roulant

A 34 ans, la Toulousaine Emilie Ménard, joueuse de basket en fauteuil roulant au Toulouse Iron Club, participe à ses deuxième Jeux paralympiques. La jeune femme, victime d'un accident en 1998, a dû passer du basket valide à la version handisport. Elle pratique le basket handisport depuis 15 ans. Elaine Cordon l'a rencontrée avant son départ à Rio.

Rencontre avec Emilie Ménard avant son départ pour Rio

L'objectif pour Emilie Ménard et ses coéquipières est de finir au moins à la 8e place.

Les matchs de poule de l'équipe de France de basket fauteuil s'enchaîneront tous les jours, du 8 au 11 septembre.

Les fleurettistes Delphine Bernard et Maxime Valet

Neuf escrimeurs handisport vont défendre les couleurs de la France à Rio. Parmi eux, les fleurettistes en fauteuil Delphine Bernard et Maxime Valet, du Toulouse Université club. A 30ans, Delphine Bernard va participer à ses deuxièmes Jeux paralympiques. La médaillée de bronze des derniers championnats du monde espère monter sur le podium à Rio. Originaire de Bretagne, elle a suivi Maxime Valet, son compagnon âgé de 29 ans, au Toulouse Université club, en 2013. Les deux seuls licenciés d'escrime handisport de Haute-Garonne s'envolent ensemble pour Rio avec pour objectif de ramener une médaille.

Avec les fleurettistes en fauteuil Delphine Bernard et Maxime Valet

Delphine Bernard et Maxime Valet entrent en piste le 14 septembre. Lui participera aussi à l'épreuve par équipe, le 16 septembre.

Quatre joueurs de quad rugby

Parmi les sportifs présents à Rio, les Toulousains du quad rugby, le rugby en fauteuil, entrent en piste mercredi 14 septembre pour France - Etats-Unis, avant d'affronter le Japon puis la Suède, les autres équipes du groupe B. Quatre joueurs du Stade Toulousain handisport font partie de l'équipe de France. C'est un tiers de l'effectif. Elaine Cordon a rencontré deux d'entre eux, Pablo Neuman et Jonathan Hivernat.

Pablo Neuman : le quad rugby, "un sport génial, le seul sport de contact en fauteuil roulant"

A LIRE AUSSI

► Jeux paralympiques : le calendrier sport par sport

► Michaël Jeremiasz : "Teddy Riner m'a dit de kiffer" ces Jeux paralympiques

Partager sur :