Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Ligue Magnus - demi-finales : Gap vient briser le rêve des Boxers de Bordeaux

samedi 25 mars 2017 à 0:15 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Les hockeyeurs bordelais rêvaient de pousser les Rapaces au septième match décisif. Ce vendredi à Mériadeck, malgré le soutien de 3500 supporters, ils ont dû baisser pavillon (1-5) face à une équipe des Hautes-Alpes, plus expérimentée, plus efficace et qui jouera logiquement la finale.

Les Boxers sont tombés contre plus forts dans cette demi-finale.
Les Boxers sont tombés contre plus forts dans cette demi-finale. © Radio France - Justine Hamon

Pas de finale pour les Boxers. Présents pour la première fois à ce stade de la compétition, les Bordelais ont embêté le favori gapençais, lui ont pris deux matches, mais n'ont pu aller au bout de leur rêve.

Dans une patinoire Mériadeck en fusion, les Rapaces sont venus rappeler ce qui séparait encore Bordeaux du plus haut niveau. Une entame autoritaire, une grande efficacité en power-play, les joueurs de Luciano Basile ont vite pris les devants dans ce match 6. Pour ne plus les lâcher.

Une nouvelle finale en vue pour les rapaces de Gap. - Radio France
Une nouvelle finale en vue pour les rapaces de Gap. © Radio France - Justine Hamon

Les Boxers y ont cru. Quand Félix Petit a ramené le score à 2-1 juste avant la fin du deuxième tiers. Puis quand l'équipe a poussé, en double supériorité numérique. sans parvenir à inscrire le but égalisateur qui aurait pu lui donner l'énergie pour renverser la vapeur.

Bordeaux apprend vite

Mais les Rapaces ont mieux maîtrisé les événements. Une somme de petits détails qui a l'arrivée permet aux hommes de Luciano Basile de remporter la série quatre victoire à deux et de laisser l'élève bordelais potasser une saison de plus. Ce qui n'empêche pas le capitaine Maxime Moisand d'avoir des regrets.

Le capitaine Maxime Moisand estime que les Boxers auraient encore pu mieux faire.  - Radio France
Le capitaine Maxime Moisand estime que les Boxers auraient encore pu mieux faire. © Radio France - Justine Hamon

Maxime Moisand : "On est déçus car on avait mieux sous la pédale"

Neuvième la saison dernier, Bordeaux s'est hissé à la quatrième place de la phase régulière puis en demi-finale. Ce qui montre la cohérence du projet sportif mais aussi les ajustements à faire pour grimper les dernières marches souligne l'entraîneur Philippe Bozon.

Philippe Bozon plutôt satisfait de sa première saison à la tête des Boxers. - Radio France
Philippe Bozon plutôt satisfait de sa première saison à la tête des Boxers. © Radio France - Justine Hamon

Philippe Bozon : "Une saison d'apprentissage"