Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Ligue Magnus - Playoffs : weekend à Lyon en mode commando pour les Boxers de Bordeaux

samedi 4 mars 2017 à 7:00 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Battus mardi à Mériadeck, les hockeyeurs ont perdu l'avantage de la glace dans le quart de finale qui les oppose aux Lyonnais. Ce samedi (21h) et ce dimanche (17h) sur la glace de la patinoire Charlemagne, ils ont l'occasion de prendre leur revanche avant de revenir à Bordeaux.

Vincent Kara et les Boxers espèrent reprendre l'avantage de la glace.
Vincent Kara et les Boxers espèrent reprendre l'avantage de la glace. © Maxppp - MaxPPP

Un partout, palet au centre. Le duel entre Bordelais et Lyonnais, respectivement 4èmes et 5èmes de la phase régulière, s'annonçait âpre, tendu et indécis. Confirmation à l'issue de deux premières rencontres où on s'est rendu coup pour coup.

Lyon a frappé le premier en s'imposant (2-0) mardi à Mériadeck. Bordeaux lui a répondu le lendemain en l'emportant (2-1). Trois plus tard, les retrouvailles s'annoncent épicées. Parce que les Lyonnais vont vouloir enfoncer le clou devant leur public. Et parce que les Boxers sont déterminés à s'imposer au moins une fois dans le Rhône pour reprendre l'avantage de la glace.

2-2 ou 3-1 dimanche soir ?

"On a fait quasiment les deux mêmes matches en dominant quand même pas mal les débats, souligne le manageur Stephan Tartari. En playoffs, les moindres erreurs se paient cash, c'est vrai que c'est compliqué. A nous de reprendre cet avantage et, si possible, dès samedi".

Sebastian Ylönen et les Boxers vont devoir serrer les rangs.  - Maxppp
Sebastian Ylönen et les Boxers vont devoir serrer les rangs. © Maxppp - MaxPPP

A domicile, Bordeaux n'a pas su profiter de l'indiscipline d'une équipe lyonnaise qui a confirmé sa solidité et son statut de formation "pénible" à jouer. Les deux clubs se connaissent par cœur, ce qui n'interdit pas d'espérer encore pouvoir surprendre un adversaire chez qui les joueurs de Philippe Bozon se sont inclinés à deux reprises cette saison (3-0 en novembre et 3-2 en janvier).

Stephan Tartari : "Les moindres erreurs se paient cash, c'est compliqué"

"Avec la vidéo, les tactiques sont connues, reconnaît Stephan Tartari, mais chaque match est différent. Ils sont chez eux, ils vont peut-être ouvrir un peu plus le jeu et ça va nous permettre de plus jouer en contre-attaque".

Première tentative pour les Boxers ce samedi (20h). En cas d'échec, Bordeaux serait déjà sous pression avant le match 4 dimanche (17h).