Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue Magnus - quart de finale : les Boxers de Bordeaux dos au mur face à Angers

-
Par , France Bleu Gironde

Menés 2-0 dans la série par les Duc d'Angers, les hockeyeurs bordelais retrouvent la patinoire Mériadeck ce vendredi (20h15). Avec la ferme intention de montrer qu'ils ont encore leur mot à dire dans ce quart de finale.

Les Boxers de Bordeaux sont en ballottage défavorable dans ce quart de finale
Les Boxers de Bordeaux sont en ballottage défavorable dans ce quart de finale © Maxppp - Maxppp

Dominés dans l'envie et l'intensité mardi à l'IceParc (2-0), les Boxers ont trouvé matière à espérer dans le revers (2-1) concédé le lendemain. Ils ont craqué à deux minutes de la fin mais le match aurait tout à fait pu basculer de l'autre côté.

"On est vraiment rentré dans les playoffs, assure le président Thierry Parienty. Je voyais que le regard des joueurs n'était pas le même, l'intensité n'était pas la même. Je pense qu'on a dominé physiquement les Angevins donc il faut qu'on continue à mettre de l'impact physique et qu'on améliore notre power play."

Mickaël Pietrus au coup d'envoi

Même en ballottage défavorable, les Bordelais pensent qu'ils sont capables de revenir dans ce quart de finale. "On est dos au mur, reconnaît Thierry Parienty. Depuis le début, je dis qu'on n'a pas de pression. On voit qu'on peut réaliser avec eux, ça se joue à pas grand chose. On a à cœur de faire deux gros matches et de prendre les deux points à Mériadeck devant notre public pour continuer la série."

Dans des playoffs où chaque victoire peut changer la dynamique, les Boxers vont devoir se faire violence pour espérer disputer une troisième demi-finale en quatre ans. 

Les Boxers n'ont pas le choix s'ils veulent revenir dans ce quart de finale.
Les Boxers n'ont pas le choix s'ils veulent revenir dans ce quart de finale. © Maxppp - Maxppp

Thierry Parienty : "Faire deux gros matches et prendre les deux points à Mériadeck."

"On a une équipe de caractère, assure le président, on a eu des périodes difficiles, on n'a jamais rien lâché. Même après la défaite mercredi, on était déjà tourné vers le match de vendredi. On sait qu'Angers est une équipe difficile mais moi j'ai vraiment confiance en eux."

Mériadeck attend la foule des grands soirs et un invité de marque. Mickaël Pietrus, l'ancien basketteur international français aux dix saisons NBA, donnera le coup d'envoi de la rencontre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess