Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Marathon de Paris : à 20 ans, pour une association, un Loirétain court son premier marathon

dimanche 8 avril 2018 à 7:03 Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans

La 42ème édition du Marathon de Paris se tient ce dimanche. Les coureurs parcourront un peu plus de 42 kilomètres entre entre les Champs-Elysées et l'avenue Foch, en passant par la Place de la Bastille, le Bois de Vincennes, les voies Georges Pompidou le long de la Seine et le Bois de Boulogne.

Bastien Alibert participe à son premier marathon, pour l'association Le Rire Médecin.
Bastien Alibert participe à son premier marathon, pour l'association Le Rire Médecin. © Radio France - Etienne Escuer

Loiret, France

Plus de 55.000 coureurs sont attendus cette année sur le Marathon de Paris. Parmi eux, plusieurs loirétains, dont Bastien Alibert. Le jeune homme, âgé de 20 ans, en service civique à la Ligue du Centre-Val-de-Loire de la Fédération du sport en entreprise, va disputer son premier marathon.

Bastien Alibert aborde la course avec un peu de stress, mais beaucoup d'envie : "C'est un objectif personnel" confie le jeune homme. "Depuis quelques temps, j'avais le rêve de réaliser un marathon, et maintenant que j'ai l'âge minimum (20 ans), j'ai hâte !" Il a obtenu son dossard en collectant des fonds pour une association. Un moyen pour lui de donner un peu plus de sens à sa course. "Un marathon, c'est déjà quelque chose de spécial, et je voulais rendre la chose un peu plus magique. Pourquoi ne pas courir en étant utile et que ça serve à des enfants malades ?" Le Loirétain a finalement récolté 800€ pour l'association Le Rire Médecin, qui crée des spectacles de clowns pour les enfants hospitalisés.

Parcourir 42 kilomètres avec le maillot de l'association, est-ce une motivation supplémentaire pour le jeune homme? "42 kilomètres, c'est long", poursuit Bastien Alibert. "C'est peut-être l'ingrédient qui me fera tenir mentalement, pour être fort dans les moments difficiles !" Le jeune homme s'élancera vers 9h45. Il espère courir son premier marathon en 4h15.

Parmi les autres Loirétains engagés, on retrouve aussi Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur de l'USO, ainsi que plusieurs membres de son staff (Laurent Strzelczak, Bertrand Baillou et Cédric Louis) et Philippe Boutron, le président du club.