Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Mondiaux d'athlétisme : la lanceuse de marteau, Alexandra Tavernier, croit à la médaille

Ses résultats récents et la résolution de ses problèmes d'entraînement permettent à Alexandra Tavernier, née en Haute-Savoie et installée à Ploumilliau (Côtes-d'Armor), de croire en une médaille au concours de lancer de marteau féminin, aux championnats du Monde de Doha (Qatar).

Alexandra Tavernier, lors de sa victoire en challenge mondial, à Szekesfehervar (Hongrie) en juillet
Alexandra Tavernier, lors de sa victoire en challenge mondial, à Szekesfehervar (Hongrie) en juillet © Maxppp - Boglarka Bodnar/EFE/Newscom

Ploumilliau, France

Elle sera la première française en lice. A 15h40 heure française (16h40 heure locale), Alexandra Tavernier débutera les qualifications du concours de lancer de marteau, aux championnats du monde de Doha (Qatar)

"On est 36, douze passeront en finale. L'objectif prioritaire, c'est de passer en finale. Après, c'est no limit."

La Haut-savoyarde installée dans les Côtes d'Armor peut voir loin car sa saison 2020 est dans la lignée de sa précédente, marquée par sa médaille d'argent aux championnats d'Europe. Elle a battu de six centimètres son propre record de France, en juin, en Pologne, avec un jet à 74,84 mètres. Elle a confirmé en juillet, en remportant le meeting de Székesfehérvar (Hongrie).

La championne de Ploumilliau, 2.500 habitants

Ces résultats n'ont rien d'une coïncidence. Depuis peu, Alexandra Tavernier s'entraîne dans une cage de lancer toute neuve à Ploumilliau, à quelques kilomètres de son domicile de Pluzunet, en plein Trégor costarmoricain. La lanceuse de marteau avait elle-même provoqué la construction de ce plateau en lançant un financement participatif il y a tout juste un an, à une époque où elle devait faire 200 km quotidiens pour s'entraîner à Landerneau (Finistère) après avoir été chassée de Lannion. 

Plus de 180 personnes avaient fait un don, permettant de recueillir 8.500 des 15.000 euros nécessaires. La commune de Ploumilliau avait fourni le terrain. A Ploumilliau, Alexandra Tavernier s'entraîne avec Gilles Dupray, recordman de France, et Quentin Bigot, champion de France.

"Vivre à "Ploum'", c'est génial. Les gens courant dans le stade s'intéressent à vous, vous sourient, vous encouragent. Ils ont œuvré pour mettre la cage, pour que la cage soit montée dans un temps très court. Franchement, c'est l'idéal. Oui, on peut être une championne rurale."

Gare à la climatisation

Au Qatar, Alexandra Tavernier fera tout particulièrement attention à la climatisation, omniprésente puisqu'il y fait encore très chaud à cette période de l'année. Elle lancera donc avec un tour de cou pour protéger sa gorge sensible.

Choix de la station

France Bleu