Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Mondiaux d'athlétisme : objectif finale pour les Girondins Bosse et Menaldo

vendredi 21 août 2015 à 11:49 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Nos deux représentants entrent en lice la nuit prochaine à Pékin pour la première journée des championnats du monde. Entre l'ambition d'un podium mondial et la priorité d'une qualification en finale.

Pierre-Ambroise Bosse avait complètement manqué sa finale de l'Euro 2014 à Zürich.
Pierre-Ambroise Bosse avait complètement manqué sa finale de l'Euro 2014 à Zürich. © MaxPPP

Pierre-Ambroise Bosse a toujours le sourire et le verbe facile . Mais il a perdu son statut . Arrivé grand favori aux championnats d'Europe de Zürich l'an dernier, il s'était écroulé en finale après avoir fait la course en tête. Et avait évoqué après coup "une sorte de tachychardie" avant le départ.

La nuit prochaine (à partir de 5h50 heure française), il s'alignera sur les séries du 800m avec "seulement" le onzième temps des engagés . Un 1'43''88 réalisé le 13 juin à New York. Un statut d'outsider qui le met cette fois en position de chasseur et une pression moindre qui pourrait lui permettre de moins cogiter sur le double tour de piste.

Pierre-Ambroise Bosse : "Je me suis cassé les dents"

Entre l'ambition (réaliste ?) d'une médaille et l'espoir, plus raisonnable, d'atteindre la finale, le Gujanais n'a pas encore tranché.

La finale, c'est clairement l'objectif de l'autre Girondin engagé, le perchiste Kévin Menaldo. Le Cestadais était monté aux côtés de Renaud Lavillenie lors de l'Euro suisse et s'il ne cracherait pas sur une nouvelle médaille de bronze, il sait aussi que la concurrence sera toute autre.

Kevin Menaldo (à droite) aux côtés de Renaud Lavillenie sur le podium de l'Euro 2014 - Maxppp
Kevin Menaldo (à droite) aux côtés de Renaud Lavillenie sur le podium de l'Euro 2014 © Maxppp

Kévin Menaldo : "Une médaille dans un coin de ma tête mais d'abord la qualif"

Dixième au bilan mondial avec un saut à 5m81 réalisé le 4 juillet à Saint-Denis, Kévin Menaldo va déjà devoir batailler pour se frayer un chemin jusqu'à la finale lors de qualifications (à partir de 12h40) où la moindre erreur peut coûter très cher.