Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Mondiaux d'athlétisme : Pierre-Ambroise Bosse, 5e sur 800m, "s'est fait plaisir"

mardi 25 août 2015 à 15:36 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Pierre-Ambroise Bosse, l'athlète de Gujan-Mestras sur le Bassin d'Arcachon, a pris ce mardi la 5e place du 800 mètres des championnats du monde d'athlétisme à Pékin. Il n'est pas déçu car il "était à bloc".

PIerre-Ambroise Bosse à l'issue de sa course
PIerre-Ambroise Bosse à l'issue de sa course © FranceTV (capture d'écran)

Septième des mondiaux il y a deux ans, 8e aux championnats d'Europe l'année dernière après avoir explosé à l'entrée de la dernière ligne droite, Pierre-Ambroise Bosse a terminé ce mardi à la 5e place du 800m des mondiaux d'athlétisme sur la piste du Nid d'oiseau à Pékin. Le Français, originaire de Gujan-Mestras, n'a pas démérité. Il a su gérer son effort dans une course disputée plutôt lentement et contrôlée par les deux kenyans dont David Rudisha, le maître de la discipline, déjà sacré champion olympique il y a trois ans à Londres. Rudisha qui s'est imposé. A l'arrivée, Pierre-Ambroise Bosse s'est confié sur France TV.

"Le deuxième Kenyan est venu me voir avant l'échauffement et il a bluffé en me disant que Rudisha allait partir très vite. Il a finalement fait un truc très osé. Il a montré qu'il pouvait gagner les Jeux en 1'40 et les "Monde" en 1'45. Il est trop respecté ce mec, on n'ose pas l'attaquer. Ils ont fait leur stratégie à deux Kenyans. J'ai essayé mais il est plus fort que moi."

Pierre-Ambroise Bosse, à la corde, a effectivement tenté de venir jouer la médaille dans la dernière ligne droite mais il n'avait plus l'accélération nécessaire pour y parvenir. 

"J'étais à bloc. J'ai pris énormément de plaisir. Mais on n'a pas montré nos bijoux de famille aujourd'hui. Bravo aussi à Adam Ksczczot champion d'Europe l'an dernier et médaillé aujourd'hui. Il est possible qu'un jour je sois re-crédité à la 3e place (référence aux soupçons de dopage qui pèsent sur certains athlètes, NDLR). Mais sachez que c'était un grand plaisir d'être ici avec le maillot de l'équipe de France." 

Pierre-Ambroise Bosse souhaitait effacer le souvenir des championnats d'Europe l'an passé où il n'avait pas su géré sa course. Le travail physique mais également psychologique réalisé ces derniers mois lui a permis de mieux exprimer son potentiel et de quitter ces mondiaux sans regret.

Pierre-Ambroise Bosse : "J'ai pris énormément de plaisir dans cette course."