Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Moto Supersport : le Landais Lucas Mahias champion du monde !

samedi 4 novembre 2017 à 19:14 Par Marie Rouarch, France Bleu Gascogne

Il avait toutes les cartes en main et il n'a pas craqué sous la pression : le Landais Lucas Mahias est devenu ce samedi soir champion du monde de Moto Supersport, à l'issue de l'ultime course de la saison, au Qatar.

Lucas Mahias, ici sur le circuit des 24h du Mans Moto, en 2014.
Lucas Mahias, ici sur le circuit des 24h du Mans Moto, en 2014. © Maxppp - Arnault SERRIERE

Landes, France

Un Landais champion du monde de Moto Supersport, c'est une première ! Lucas Mahias a remporté ce samedi soir l'ultime course de la saison sur le circuit de Losail, au Qatar. Il empoche du même coup son premier titre mondial dans cette catégorie. Une performance qu'il n'est que le quatrième Français à réaliser !

Lucas Mahias est parti en pôle position et a passé l'essentiel de la course en tête, évitant chute et pépins moteur qui auraient pu le priver du titre. Il avait déjà toutes les cartes en main avant le départ : une place dans les dix premiers lui suffisait pour remporter le titre de champion du monde. "C'est incroyable, je n'aurais jamais cru en arriver là il y a dix ans quand je me suis lancé dans la moto", a réagi le champion de 28 ans.

Émotion au Qatar et dans les Landes

Sa famille a suivi les derniers tours de piste avant le titre depuis les Landes. Son père, Alain, est très ému : "c'est le rêve de sa vie qui se réalise. Nous aussi, ça fait des années qu'on y pense, c'est une émotion particulière". Un papa d'autant plus fier que son fils "s'est fait tout seul" dans le monde de la moto, en achetant lui-même son premier bolide et en franchissant les étapes à coups de motivation et de talent.

J'ai toujours cru en lui, c'est un pilote exceptionnel ! - Alain Mahias

Pendant la course, "il aurait fallu le défibrillateur" à côté du canapé, s'amuse Alain Mahias. "Franchement c'était terrible !, ajoute-t-il, mon cœur s'est pratiquement arrêté de battre, c'est sensationnel ! J'ai encore du mal à me remettre, je n'ai pas encore tout à fait réalisé. Je pense que lui non plus d'ailleurs !"

Que souhaiter à Lucas Mahias maintenant, après deux titres mondiaux, en endurance et en Moto Supersport ? "Un deuxième titre", lance son père. Alain Mahias qui estime que son fils à l'étoffe des grands et mériterait une place encore plus haut, en Moto 2 ou en Moto GP.