Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Natan Bihel : en route pour l'European Le Mans Series !

jeudi 7 décembre 2017 à 15:07 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Natan Bihel n'en finit plus de progresser en course automobile. Après une première saison sur la Michelin Le Mans Cup, un championnat réunissant des voitures de types LMP3 pouvant aller jusqu'à 290 kilomètres à l'heure, le pilote lavallois s'engage la saison prochaine sur l'European Le Mans Series.

Natan Bihel prépare sa saison sur l'European Le Mans Series
Natan Bihel prépare sa saison sur l'European Le Mans Series © Radio France - Martin Cotta

Laval, France

Ce jeudi à l’hippodrome de Laval, Natan Bihel a fait le bilan de sa saison 2017. Le pilote lavallois en a profité pour rencontrer les partenaires de son équipe Yvan Muller Racing. À 18 ans, Natan Bihel vient de terminer septième de la Michelin Le Mans Cup avec son coéquipier Laurent Millara, un championnat réunissant des voitures de type LMP3, pouvant aller jusqu'à 290 kilomètres à l'heure.

Un raté à Spa-Francorchamps ...

L'équipe Yvan Muller Racing du pilote lavallois a terminé septième du championnat 2017. Place donc aujourd'hui à l'European Le Mans Series. "Il y a deux ans j'étais à bord des kartings avec une première saison en championnat de France. Cette année le niveau était plus européen. On a pu rivaliser pour des podiums sur quelques courses donc c'est une belle progression quand même" estime le pilote. Cette année sa voiture a connu quelques pépins techniques. Comme sur le circuit de Spa-Francorchamps le 23 septembre. "Une transmission a cassé alors qu'on avait changé cela par précaution. Pour nous ça été le drame de la saison. Au ras de l'arrivée, Natan allait prendre la troisième place dans le tour où la transmission casse. Cela nous a coûté le podium c'est dommage" regrette Sébastien Couhin son mécanicien.

... Mais une saison pleine de promesses

Pour l'European Le Mans Series, Natan Bihel roulera toujours à bord de sa Ligier JS P3. Les courses vont cependant durer quatre heures au lieu de deux comme cette année. "Pour le moment il y a de l'excitation. Lors de ma première course, il y aura certainement plus de stress. Les courses vont être relativement similaires, c'est juste le niveau qui va grimper" concède le pilote lavallois. Erwan Bihel, son père est très fier et estime que son poulain a progressé dans différents domaine. "Je suis surtout fier de son investissement. La préparation physique par exemple, à raison de cinq à six heures par semaines. Moi ce qui m'intéresse c'est son implication de tous les jours" déclare-t-il.

Son rêve : les 24 Heures du Mans

"Mon objectif c'est Le Mans en P2. Quand ? Je ne sais pas mais le plus tôt possible. C'est la première course que j'ai été voir de ma vie. On est juste à côté c'est quasiment local pour moi. L'année dernière j'ai eu la chance de rouler sur le circuit et cela a confirmé mes rêves de gosse. Maintenant cela devient un objectif. Je suis contaminé par Le Mans car c'est un circuit mythique. J'ai compris pourquoi les pilotes en parlent comme ça. L'ambiance du Mans on l'a ressent même dans la voiture" sourit Natan Bihel. Le jeune homme réalise actuellement sa préparation physique à Laval avant le début de la saison au mois d'avril sur le circuit français du Castelet. En 2018, le pilote lavallois aura la chance de courir sur un autre circuit mythique du sport automobile : celui de Silverstone en Angleterre.