Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Natation : l'Amiénoise Mélanie Hénique vice-championne d'Europe sur 50m papillon

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

A 28 ans, l'Amiénoise Mélanie Hénique licenciée à Marseille a décroché ce dimanche une médaille d'argent en finale du 50m papillon aux championnats d'Europe à Budapest (Hongrie).

A 28 ans, l'amiénoise Mélanie Hénique décroche la 3e médaille internationale de sa carrière en grand bassin
A 28 ans, l'amiénoise Mélanie Hénique décroche la 3e médaille internationale de sa carrière en grand bassin © Maxppp - Laurent Layris

Battue de 16 centièmes par la néerlandaise Ranomi Kramowidjojo, Mélanie Hénique (2e en 25"46) n'est pas ressortie trop déçue de sa finale européenne du 50m papillon à Budapest (Hongrie) ce dimanche, même si elle avait signé la veille le meilleur temps des demi-finales. 

Mélanie Hénique: "Il n'y a pas de petite médaille!"

"Je me satisfait forcément d'une médaille!" clame tout sourire la nageuse amiénoise. "C'est incroyable cela faisait dix ans que je n'étais plus montée sur un podium international (NDLR : médaille de bronze aux mondiaux de Shangaï 2011). Je suis très contente même s'il y a une erreur technique qui m'a coûtée le titre, c'est clair et net, mais ce n'est pas grave car franchement je n'aurais pas parié dessus en début de semaine où j'étais vraiment très fatiguée. Et puis c'est une épreuve que je n'ai pas forcément travaillée cette année. J'ai juste voulu m'amuser et ça donne ce résultat à la fin, c'est plutôt cool. Il n'y a pas de petite médaille, il n'y a pas de petite victoire, on s'en contente!"

Le troisième podium de sa carrière internationale en grand bassin

Cette troisième médaille internationale dans la carrière de Mélanie Hénique en grand bassin prouve en tous cas l'état de forme et la confiance de la nageuse amiénoise licenciée depuis six ans à Marseille. Si le 50m papillon, sa course de prédilection, n'est malheureusement pas au programme olympique, Mélanie Hénique ira quand même à Tokyo cet été puisqu'elle a décroché depuis le mois de mars sa qualification sur le 50m nage libre.

Ecoutez Mélanie Hénique

Choix de la station

À venir dansDanssecondess