Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle saison des Boxers de Bordeaux : Thierry Parienty dévoile le salaire de ses joueurs

-
Par , France Bleu Gironde

Après les sanctions infligées cet été par la Fédération Française de Hockey pour mauvaise gestion de sa masse salariale, le club de Bordeaux a revu tous les salaires de ses joueurs à la baisse. Une condition nécessaire pour repartir dans une 4e saison de Ligue Magnus.

Thierry Parienty, le président des Boxers dans le studio de France Bleu Gironde
Thierry Parienty, le président des Boxers dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France - Aurélie Bambuck

Malgré le départ manqué à domicile ce mardi soir des Boxers de Bordeaux (qui ont perdu 2 buts à 1 face à Angers pour le premier match à Mériadeck), le président du club Thierry Parienty, invité de France Bleu Gironde ce mercredi matin, envisage cette nouvelle saison en Ligue Magnus dans manière sereine. "Les péripéties financières de l'été ont soudé les joueurs et les membres du staff, qui ont tous accepté de baisser leur salaire. Ceux qui n'ont pas voulu sont partis".

Les hockeyeurs 50 fois moins payés que les footballeurs

Après les décisions financières radicales de l'été, la Fédération a donc donné son feu vert aux Boxers pour une 4e saison en Ligue Magnus, mais en infligeant au club neuf points de pénalités. Un handicap qui n'est pas insurmontable assure le président, qui rappelle que le hockey sur glace, à la différence du foot par exemple, ne bénéficie pour se financer d'aucun droit télé en France.

Mériadeck : 2e meilleure affluence de Ligue Magnus

Le président des Boxers, qui cette année encore espère accrocher les phases finales, peut compter sur un public de supporters à Bordeaux présents à tous les matches. "Nous avons à chaque fois 2800 à 3000 spectateurs, dans une ambiance de feu". Le club vient aussi d'ouvrir, afin d'améliorer la formation des jeunes, une section espoir U20 à Bordeaux. Il rencontre aujourd'hui un engouement important en terme de licenciés à la patinoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu