Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Open Blot de Rennes : le français Arthur Rinderknech en finale !

-
Par , France Bleu Armorique

Il y aura bien un français en finale de l'open de tennis Blot de Rennes : Arthur Rinderknech, 329e joueur mondial est venu à bout en demi-finale de l'allemand Tobias Kamke, 248e à l'ATP. Le joueur qui s'entraîne à Saint-Grégoire rencontrera le britannique James Ward en finale.

Arthur Rinderknech frappe un coup droit lors de sa demi-finale remportée contre Kamke
Arthur Rinderknech frappe un coup droit lors de sa demi-finale remportée contre Kamke © Radio France - Benjamin Fontaine

Victoire 6-4, 2-6, 6-3 pour Arthur Rinderknech face à Tobias Kamke. Le joueur, originaire de région parisienne mais qui s'entraîne à Saint-Grégoire au nord de Rennes, a puisé dans ses ressources mentales et dans l'énergie d'un public largement acquis à sa cause pour l'emporter face à la tête de série numéro 13 du tournoi. Dans un Liberté plein, Rinderknech a aussi pu s'appuyer sur sa première balle pour s'imposer.

Sur le troisième set, je donne tout, avec le public c'était de la folie, c'était génial ! - Arthur Rinderknech

Arthur Rinderknech lors de sa demi-finale
Arthur Rinderknech lors de sa demi-finale © Radio France - Benjamin Fontaine

Arthur Rinderknech refait le film de son match : "Le début de match est dur, je me fais breaker deux fois d'entrée, j'arrive à débreaker mais je me fais encore breaker... Je me rends compte que je suis dans le dur physiquement alors que je pensais être pas mal. J'ai du mal à servir mais je m'accroche et sur un malentendu je gagne le premier set. Avec le public ça s'enflamme et je suis comme un fou ! Après je reviens un peu à la réalité quand ça se calme au deuxième, je cours derrière le score et je me rends compte à 4-1 qu'il vaut mieux que je laisse filer le set pour récupérer un peu et tout donner sur le troisième. Et après je sais même plus ce qui se passe. Là je donne tout, avec le public c'était de la folie, c'était génial et voilà c'est juste incroyable !"

C'est la première fois que le joueur français atteint la finale dans un Challenger, il n'avait jamais dépassé les quarts de finale avant cette semaine. Il affrontera James Ward, 32 ans, quelques matchs de coupe Davis au compteur et actuel 313e joueur mondial.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess