Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Jo-Wilfried Tsonga "Je suis frustré de ne pas jouer l'Open d'Orléans"

lundi 24 septembre 2018 à 20:03 Par Bradley Desouza, France Bleu Orléans

Cette semaine a lieu la 14e édition de l'Open d'Orléans au Palais des Sports. La tête d'affiche, l'ex numéro 1 français Jo-Wilfried Tsonga a dû déclarer forfait suite à une nouvelle blessure.

Jo-Wilfried Tsonga (droite) et Didier Gérard, patron du tournoi d'Orléans (gauche) font le point sur la blessure du joueur de tennis.
Jo-Wilfried Tsonga (droite) et Didier Gérard, patron du tournoi d'Orléans (gauche) font le point sur la blessure du joueur de tennis. © Radio France - Bradley De Souza

Orléans, France

Les spectateurs l'attendaient sur les courts du Palais des Sports à Orléans pour la 14e édition du tournoi. Ils ne le verront pas. La tête d'affiche de l'Open d'Orléans, Jo-Wilfried Tsonga a déclaré forfait ce lundi 24 septembre en raison d'une déchirure aux abdominaux qui le tiendra éloigner des courts au moins trois semaines supplémentaires.

Une blessure contractée à Metz

Le grand retour de Jo-Wilfried Tsonga, éloigné des courts depuis sept mois en raison d'une blessure au ménisque gauche s'est fait la semaine dernière lors de l'Open Moselle à Metz. "Pendant mon premier match de reprise, je me suis blessé, je pensais que c'était juste une petite contracture mais finalement il s'avère que c'est une lésion grade 1" raconte le 76e mondial au classement ATP. Un tournoi qui l'a rassuré en terme de contenu de jeu comme il l'assure. "Mais je dois encore retrouver la plénitude de mes moyens."

Cette blessure ne m'empêche pas de jouer du fond mais elle m'empêche de servir

Une blessure que les joueurs de tennis contractent lorsqu'ils servent. Le service. Un geste peu commun. Avec une puissance hors-norme. "Cette blessure ne m'empêche pas de jouer du fond mais elle m'empêche de servir donc ça suffit à m'empêcher d'être compétitif" poursuit Jo-Wilfried Tsonga.

La décision de ne pas jouer l'Open d'Orléans a été officielle dans ma tête à partir du moment le médecin m'a dit qu'il y avait une lésion grade 1

Une blessure qui le tiendra loin des courts trois semaines minimum. Dernier examen en date, ce dimanche 23 septembre. Date à laquelle Jo-Wilfried Tsonga a pris la décision de ne plus participer au tournoi. Mais pour l'ex numéro 1 français, pas de quoi s'alarmer. "C'est un cycle normal, il n'y a pas de joueurs qui reprennent sans avoir de courbatures aux abdominaux" raconte-t-il en souriant.

Une saison noire

Après le tournoi d'Orléans, Jo-Wilfried Tsonga n'avait pas prévu de jouer pendant deux semaines pour laisser reposer son corps. Il ne voulait pas le surcharger. Son programme au final n'est pas bousculé. Il devrait retrouver les cours lors de l'European Open, un tournoi de tennis à Anvers qui se tiendra du 15 au 21 octobre prochain. "Depuis quelques temps je ne fais pas de plan sur la comète, maintenant je n'irai joué que si je suis compétitif et en pleine possession de mes moyens." 

Au début de ma carrière, j'ai déjà vécu deux, trois saisons noires. Je connais, je prends mon mal en impatience.

Jo-Wilfried-Tsonga a joué trois tournois cette année. Une saison noire. Mais il a déjà vécu cette passe au début de sa carrière. "Au début de ma carrière, j'ai déjà vécu deux, trois saisons noires. Je connais, je prends mon mal en impatience. J'ai la chance que ces blessures ne soient pas aussi graves que ce que j'ai eu au début de ma carrière." se souvient l'ex N.5 mondial. Il doit dorénavant prendre son mal en patience pour espérer revenir sur les courts le plus rapidement possible.

"Je tiens mes engagements"

A défaut de voir Jo-Wilfried Tsonga sur les courts cette semaine, la tête d'affiche du tournoi était présente ce lundi 24 septembre à Orléans pour rencontrer les organisateurs du tournoi, les bénévoles et les quelques spectateurs. "Je fais mon métier, je tiens mes engagements, dans ma carrière j'ai toujours pris mes responsabilités, j'ai dit que j'allais venir, je suis venu" commente le tennisman français.

Ces tournois comme l'Open d'Orléans font ce que l'on est aujourd'hui : des joueurs de tennis.

Jo-Wilfried Tsonga a commencé sa carrière sur les circuits challengers. "On est tous passé par ces circuits à un moment donné avant d'accéder à un haut niveau et moi je me suis toujours promis de ne pas l'oublier" dixit JO. Précisions du président du tournoi d'Orléans, Didier Gérard : "Je tiens à dire que c'est Jo qui a proposé de maintenir sa venue, ce n'est pas moi qui lui ai demandé, c'est la première fois que cela arrive, c'est gratifiant pour nous."

Jo-Wilfried Tsonga raconte sa déception de ne pas participer à l'Open d'Orléans.

A lire également : Jo-Wilfried Tsonga : l'Open d'Orléans, c'est l'occasion de renouer avec le court.