Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Caroline Garcia : "Fière que l'Open de Tennis de Caen ait pensé à moi"

Caroline Garcia sera la tête d'affiche du tableau féminin de l'Open de Tennis de Caen. Le tournoi normand sera le premier tournoi qu'elle jouera depuis la victoire de la France en Fed Cup.

Caroline Garcia avec sa coupe et sa médaille gagnées lors de la Fed Cup
Caroline Garcia avec sa coupe et sa médaille gagnées lors de la Fed Cup © Maxppp - Richard MOUILLAUD

Caen, France

Trois semaines après la victoire de la France en Fed Cup, Caroline Garcia retrouve les cours de tennis.  Sa pré-saison démarre ce dimanche au Zénith de Caen lors de l'Open de Tennis de Caen.

Ce sera l'occasion pour la 46eme joueuse mondiale de tester la popularité liée à la victoire des françaises dans cette épreuve mythique.

"Je n'ai pas fait de tournois. Après, je suis allée dans mon club en séance de dédicaces etc. On avait pu voir qu'il y avait un bon engouement. Après on l'a vu aussi auprès des médias. On a pu voir que ça a touché pas mal de monde et que  tout le monde s'intéresse à l'équipe de France. On a pu voir que cela avait eu un bel impact sur le public français. Après, oui je ne suis pas encore retournée sur un cours donc je verrais ça à Caen (Rires)."

Pour la troisième édition du Tableau féminin, les organisateurs de l'Open de Tennis de Caen ont réussi un grand coup cette année. Ils tiennent enfin leur première tête d'affiche française.

Ils voulaient avoir une tête d'affiche française, je suis très fière qu'ils aient pensé à moi

"Je ne sais pas s'ils m'ont courtisée comme ça avec autant d'intérêt mais c'est bien que cela puisse se faire cette année. J'étais vraiment contente de l'intérêt qu'ils ont porté à m'avoir pour cette troisième édition.

Ils voulaient avoir une tête d'affiche française, je suis très fière qu'ils aient pensé à moi. J'ai dû réfléchir un peu pour savoir comment m'organiser en raison de la finale de la Fed Cup. Je finissais ma saison un peu plus tard. Il fallait que je vois comment s'organisait ma préparation. Quand j'ai vu que ça pouvait coller et que cela pouvait même être positif pour moi, j'ai donné mon accord. "

Après une participation aux Masters en 2017 qui concrétisait son appartenance au Top 8 mondiale et avoir obtenu son meilleur classement en 2018, Caroline Garcia a connu une saison compliquée.

Les saisons précédentes,  Elina Svitolina et Daniil Medevedev avaient brillé après leur passage au Zénith de Caen. Deux exemples qui peuvent donner des idées à Caroline Garcia.

"Je crois que les organisateurs avaient mentionné Svitolina et Medvedev. C'est vrai qu'ils peuvent en être fier parce qu'ils ont fait une saison incroyable. Si je peux m'inspirer de leur saison dernière, je prends avec plaisir."

Caroline Garcia va rejoindre le camp tricolore, très relevé cette année, à l'Open de Tennis de Caen avec Benoit Paire, Pierre-Hugues Herbert et Jo-Wilfried Tsonga.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu