Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

La piste de parapente de Targasonne en Cerdagne prête à accueillir des compétitions internationales

dimanche 3 juin 2018 à 21:17 Par Sébastien Cabrita Dos Santos, France Bleu Roussillon

La nouvelle piste de parapente de Targasonne (Pyrénées-Orientales) vient d'être inaugurée. Le haut-lieu du parapente en Cerdagne est désormais accessible en voiture et la piste a été aménagée pour que les parapentistes handicapés puissent s'élancer.

Premier vol depuis la nouvelle piste des Mauroux
Premier vol depuis la nouvelle piste des Mauroux © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Targassonne, France

Il ne manquait que ça pour que Targasonne (Pyrénées-Orientales) devienne un haut lieu du parapente mondial : le son de cloche est le même chez les amateurs et les professionnels rassemblés samedi et dimanche pour l'inauguration du nouveau spot des Mauroux. Cette nouvelle piste, c’est le résultat de quatre ans de travaux. "Pour le décollage, explique Esteban, entraîneur au Pôle France de Font Romeu, il a fallu casser tous les gros cailloux, refaire les pentes et installer des tapis en coco faits en fibres naturelles." 

"L’idée de voler, ça me fait pleurer." Alex 

La piste est aujourd’hui beaucoup moins dangereuse qu’avant, les pilotes ne craignent plus d’entorses à la cheville, ni d’abîmer leur matériel. 

Mais elle rend surtout la pratique accessible aux personnes handicapées : "L'idée de voler ça me fait pleurer. Il y a 20 ans j’avais deux jambes, et depuis je n’ai pas pratiqué le parapente. Avec cette piste, je vais enfin pouvoir voler", confie Alex, qui doit encore attendre quelques aménagements sur la zone de l’atterrissage pour pouvoir se lancer. 

220.000 euros d’investissement pour refaire la route

L’accès au spot a également été entièrement repensé avec la bétonisation de 3,6 kilomètres de route, pour permettre à "Monsieur-tout-le-monde" de monter avec sa voiture. 

« Jusqu’à présent, c’était 40 minutes de souffrance dans un sacré 4x4 pour atteindre le décollage, explique Julien Garcia, responsable du Pôle espoir de Font-Romeu et organisateur de la pré-Coupe du monde. On est enfin en mesure d’organiser une vraie compétition d’envergure internationale, grâce à des mini bus pour amener les pilotes à la zone de décollage."

Targasonne accueille, dès lundi, les manches qualificatives pour la Coupe du monde. Quelque 125 pilotes de 23 nationalités différentes sont attendus.